26 Novembre : La perla escondida – El Zonte : 17 km (6 509 km)

Denis nous a réservé un petit-déjeuner de rêve : des crêpes que l’on peut arroser de l’inévitable et délicieux sirop d’érable. Ça embaume nos narines et ça enchante nos papilles.

Quel accueil encore reçu ! Quelle belle personne encore rencontrée. Espérons que nous aurons la chance d’accueillir Valérie et Denis dans notre futur « chez nous » lors de leur prochaine épopée cyclotouriste en Europe. Les enfants seront ravis de retrouver leur grand copain !

Avant de partir, Denis nous conseille de nous arrêter au petit village de pêcheurs de El Zonte plutôt qu’à la ville de Puerto de la Libertad (dont le nom évocateur nous avait pourtant attiré). Nous ne ferons encore qu’un saut de puce aujourd’hui mais la perspective de goûter au Pacifique avant de s’en éloigner, peut-être définitivement, est trop tentante. Le phénomène des marées est important ici et notre objectif est donc d’arriver à El Zonte vers 11h00, à l’heure de la marée basse. Nous ne trainons donc pas en route malgré un dénivelé toujours aussi exigeant. De longs tunnels appelent tout de même à la vigilance. Nous sommes bien éclairés mais par précaution (certains camions arrivant bien lancés…) nous sollicitons, à chaque fois, une voiture qui accepte (toujours très chaleureusement) de se placer derrière nous durant la traversée.

Le temps de poser nos affaires à El Zonte et nous partons vers la plage de sable noir qui commence déjà à être recouverte par la marée montante. Des rochers accueillent quelques vasques où la chasse aux crabes bat son plein, Lalie trouvant même une petite écrevisse.

L’hébergement que nous avons trouvé, bien que rudimentaire, comprend une petite cuisine collective. Nous avons quelques pâtes en réserve. Parfait pour recharger les batteries !

L’après-midi passe vite entre travaux scolaires, baignade et contemplation des très nombreux amateurs de surf qui viennent s’essayer sur les plus belles vagues du Salvador.

Après le beau coucher de soleil, nous jetons un oeil sur les actualités françaises. Un article ne manque pas de nous irriter : le Dakar repart encore en 2019 ! A l’heure où les gilets jaunes font part de leurs difficultés suite à l’augmentation du gasoil, comment leur expliquer que le capitalisme festif va bruler plusieurs tonnes d’énergies fossiles uniquement pour se divertir. Plus que cela, c’est le lieu de cette mascarade qui nous exaspère. Durant nos pérégrinations sud-américaines nous avons pu observer à de multiples reprises des stèles dėfraichies érigées en l’honneur du « dieu Dakar ». Nous en avons même trouvé une, immense, qui nous a servi de point de rendez-vous avec les Chamavelo… au beau milieu du salar d’Uyuni ! En janvier 2019, ce sont les dunes du Pérou qui vont avoir « l’honneur » d’être massacrées cette année. Plusieurs pays ont refusé la tentation de la prostitution économique ne souhaitant pas voir leur belle nature maltraitée en échange de quelques dollars. Le Pérou, lui, n’a pas résisté ! Nous imaginons à peine que le prochain terrain de jeu soit un département français… Les gilets jaunes se transformeraient sans doute en gilets rouges… En attendant, ce sont quelques-uns des beaux paysages que nous avons eu la chance d’admirer qui serviront de défouloir ! Jusqu’à quand ?

Cet article a été publié dans Salvador. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour 26 Novembre : La perla escondida – El Zonte : 17 km (6 509 km)

  1. alice ferreira dit :

    Encore un agréable moment a vous lire ….Merci Lalie d avoir pensé a moi !
    Gros bisous a tous !

    J'aime

  2. jef46 dit :

    La team Vélovefamily en jaune depuis le départ… tout un symbole. Bigs Bisous 😜

    J'aime

  3. Alain de Cahors dit :

    Salut la Vélove Familly.
    Bien d’accord avec vous contre cette ignominie écologique et économique qu’est le Paris Dakar.
    Mais j’ai lu quelque part que le Pérou avait reçu plusieurs millions de dollars pour que ça se fasse…

    https://www.paroles.net/renaud/paroles-500-connards-sur-la-ligne-de-depart

    J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s