10 Octobre : Playas de Cancún – Coco bongo : 14 km (4 923 km)

Quelques signes de fatigue se font jour. Des visages qui réclament un peu plus de sommeil, un peu d’inattention ou du manque de dynamisme : il est nécessaire de faire une petite pause, avant de repartir dans notre descente vers le Belize.

La plupart des hôtels de la côte fonctionne uniquement par réservations via les tour-operators. Quelques places sont parfois bradées sur Internet lorsqu’ils n’arrivent pas à faire le plein. Nous tentons alors notre chance sur les sites de réservations en ligne et tombons sur une offre qui nous semble intéressante. C’est un peu dans les prix haut de notre budget mais c’est situé à une petite dizaine de kilomètres seulement. Il  nous faut être à l’écoute de la bonne santé de notre petit peloton.

L’humidité est étouffante. Un ouragan a frôlé les côtes Mexicaines, il y a trois jours et il a beaucoup plu. L’air est chargé en eau et nous sommes trempés du seul fait de nous habiller…

La route passe entre le front de mer (ou plutôt le front d’hôtels et la mer que l’on imagine derrière…) et une lagune d’eau douce dont de nombreux panneaux de mise en garde nous informent qu’elle est infestée de… crocodiles ! Autant dire que nous sommes vigilants au moindre mouvement dans les herbes hautes. Nous croiserons uniquement des iguanes, qui nous regardent, immobiles et impassibles (des champions au 1-2-3 soleil… sauf lorsque l’on se rapproche d’eux !).

Nous trouvons notre hôtel mais les personnes chargées de la sécurité à l’entrée semblent douter, en nous voyant arriver à vélo, que nous ayons une réservation. Quelques vérifications d’usage plus tard, ils nous indiquent une place pour garer nos montures et nous prenons possession de notre appartement qui bénéficie d’une belle cuisine.

Le site est implanté en bord de plage mais les vagues sont encore fortes et violentes aujourd’hui. Les enfants s’essaieront tout de même au wake-board puis profiteront longuement de la piscine dans laquelle ils s’entraîneront au maniement des masques et tubas en prévision des plages plus calmes qui nous attendent au Sud.

Nous profitons de disposer d’un frigidaire pour acheter quelques mets qui nous paraissent désormais » de fête » et profitons d’une belle soirée en famille avant de vivre pleinement une journée, sans vélo, demain. Un seul mot d’ordre : repos !

Cet article a été publié dans Mexique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

14 commentaires pour 10 Octobre : Playas de Cancún – Coco bongo : 14 km (4 923 km)

  1. TABART dit :

    Merci Christophe pour ton gentil message sur notre participation avec Thiphaine. Toujours des moments magiques. Quand vous serez au Costa Rica, si vous allez côté Pacifique tiens moi au courant nous avons quelques amis sur la péninsule de Nicoya dans le village Samara. Je vous embrasse et continuez à nous faire rêver.

    J'aime

  2. Vous devez ne pas être très loin de playa del carmen ou Tulum ? Non

    J'aime

  3. jef46 dit :

    Valérie il faut que tu amènes Christophe passer une radio il a dû se faire mal et ne peut plus plier le pouce 🤪😂🤗 Passé la fatigue qui est normale, changement de lieu, météo, parcours accompli… la mer bleue vous tend les bras et vous fera le plus grand bien. Bonne récup la team. Bigs Bisous

    J'aime

  4. Phanie dit :

    Un repos bien mérité.profitez bien

    J'aime

  5. Famille Delsahut dit :

    Profitez du repos, des belles plages et faites de longues siestes. Bises

    J'aime

  6. Yves dit :

    Recharge de batterie obligatoire… L’altitude est finalement plus supportable que l’humidité.
    Si besoin de matériel, possibilité envoi par pilote air France. Suffit de prévoir contact aéroport.

    J'aime

    • velovefamily dit :

      Salut Yves,
      17 ans après, je ne suis toujours pas revenu de cette roue de secours envoyée en Mauritanie. Une belle chaîne de solidarité que tu avais orchestré et qui nous avait permis de poursuivre l’aventure dans les meilleures conditions possibles. En cas de besoin nous savons que nous pouvons faire appel au Doc.
      Tu viens nous rejoindre où cette année ?
      Bises,

      J'aime

  7. Maminou dit :

    Magnifiques plages de sable blanc, la mer turquoise, les teeshirt aux couleurs de la VeLove, Naïa qui pause, un cuisinier au TOP, un repas de rêve et … le bonheur dans vos yeux et vos sourires … Plein de bisous et joyeux anniversaire à Pedro !!!

    J'aime

  8. tardieu patricia dit :

    Merci merci et merci pour ces belles photos et détente et repos pour vous il y a quelques jours vous aviez des doudounes et maintenant des maillots quel changement bisous à vous

    J'aime

  9. Christine Finaud Fernandez dit :

    Quel plaisir de vous retrouver sur vos vélos à l’autre bout du monde avec vos enfants. … Bravo pour votre initiative et pour les souvenirs que vous bâtissez ensemble. C’est une belle leçon de vie. Vous n’avez pas changé , votre enthousiasme est communicatif. Bonne route. ..Et j’espère que la vie nous offrira de se croiser à nouveau.

    J'aime

  10. Raymonde Garcia dit :

    Bonne visite de Tulum. On a envie de dire « Bonnes vacances » avec toutes ces photos de mer turquoise, de sable blanc et d’enfants heureux ! Profitez !
    Message spécial Tripline : Allo allo Tripline, nous recevez-vous ? ou Tripline fait un blocage sur le Mexique ? On aimerait pouvoir suivre nos chouchous de la team VeloVefamily ! Merci.
    Bonne continuation. Bisous

    J'aime

  11. alice ferreira dit :

    Alors la ce sont de belles vacances …La pose de Naia sur la plage est juste magnifique .!!!!
    gros bisous a tous !!

    J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s