16 Avril : Echairi – Urnieta : 84 km (10 736 km)

La pluie qui est tombée hier soir n’a fait que confirmer que nous étions bien à l’abri. Ce sont des trombes d’eau qui se sont abattues en l’espace de deux heures, commençant à inonder les rues et à dévaler les pentes environnantes.

Ce matin tout est revenu au calme et c’est sous un beau ciel bleu que nous reprenons la route. Nous savons que la journée risque d’être longue et difficile et ne tardons pas.

Le relief est vallonné mais passe par de superbes endroits. De forêts en rivières nous avançons à notre rythme. Au bout d’une vingtaine de kilomètres nous croisons notre premier cyclovoyageur depuis notre arrivée dans la péninsule ibérique. Il s’agit d’un basque espagnol qui part pour la première semaine de voyage à vélo de sa vie. Il nous indique qu’à une dizaine de kilomètres se trouve un village traversé par une voie verte qui pourrait nous amener pratiquement jusqu’à San Sebastian.

Nous avions prévu de couper et d’emprunter une autre route mais la perspective de circuler sur cet axe interdit aux véhicules à moteur nous tente bien. Nous changeons donc de plan même si cela impliquera quelques dizaines de kilomètres supplémentaires. C’est cela que nous aimons dans le voyage à vélo : pouvoir changer de route au gré des rencontres…

Nous ne le regretterons pas car cette voie verte est splendide. La via Plazaola s’étend sur plus d’une centaine de kilomètres et constitue un itinéraire parfait pour qui veut s’essayer au voyage à vélo sur quelques jours. Le dénivelé est réel mais il peut tout à fait convenir à des familles. De nombreux ponts et de très nombreux tunnels agrémentent le parcours même si, dans ces derniers, les pluies torentielles d’hier soir gouttent à travers les arches en pierre et créent de grosses flaques d’eau à traverser.

Nous arrivons dans la petite ville d’Andoain qui marque la fin du tracé et profitons de passer à côté d’un petit supermarché pour faire quelques provisions. Nous projetons de faire du camping sauvage ce soir et essayons de sortir d’une suite d’agglomérations afin de trouver un coin pour nous installer. Nous demandons confirmation de la route à prendre à un cycliste local et remontons afin de trouver le départ d’une nouvelle piste cyclable.

Au passage d’un dos d’âne tout à fait classique, une des roues de la carriole se plie. L’axe qui supporte la roue a cassé ! Il est pratiquement 20h00 et cela s’annonce compliqué ! Edu, le cycliste à qui nous avions demandé notre direction arrive alors en voiture afin de s’assurer que nous avons trouvé la bonne route qui doit nous amener vers la piste cyclable. Il nous sera d’une aide précieuse. Pendant près de deux heures il va appeler tous les hôtels de la localité afin de nous trouver une chambre. Mais ils sont tous complets. Vacances de « la semana santa » oblige ! Deux dames arrivent également et suggèrent d’appeler « los municipios » qui gèrent l’entretien des bâtiments publics mais également la police municipale.

C’est un véhicule de cette dernière qui viendra à notre rencontre. Un policier nous proposera alors de passer la nuit dans le local des agents d’entretien tandis que l’entreprise sur le parking de laquelle nous sommes désormais situés suggère de garder la carriole endommagée pour la nuit. Edu, lui, se propose de revenir chercher Christophe demain matin à 9h00 afin de trouver une solution pour la roue endommagée.

Lalie et Esteban repartent donc, pour leur plus grand plaisir, dans le véhicule de la police dont toutes les options leurs seront présentées en détail. Nous les rejoignons à vélo et nous installons dans un bureau situé au premier étage de ce vaste hangar.

Nous nous préparons quelques pâtes afin de nous remettre de ces émotions et nous nous écroulons sur nos tapis de sol.

Cet article a été publié dans Espagne. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

14 commentaires pour 16 Avril : Echairi – Urnieta : 84 km (10 736 km)

  1. yves dit :

    Le règlement, ç est le règlement,
    On ne circule pas avec un axe cassé sur les routes espagnoles…
    Ils se sont bien rattrapés !
    Bonne route.

    J'aime

  2. Aline Holtzinger dit :

    Belle fête de Pâques à toute la famille !
    Affectueusement,
    Aline.

    J'aime

  3. SOURCES46 dit :

    L’aventure continue! Quel lieu pour dormir demain? Le chien sur le pont a du rappeler des mauvais souvenirs à Lalie! Bonne route

    J'aime

  4. Maguy et Loulou Moretti dit :

    Lorsque la VeLove Family semble en perdition, les secours sont immédiatement là,comme dans un film. C’est ce que nous percevons, je pense que pour ça n’a pas dû être la même chose.
    Une fois de plus une belle histoire de solidarité.
    Bises à vous.

    J'aime

  5. Maguy et Loulou Moretti dit :

    …je pense que pour vous, ça n’a pas dû être la même chose…

    J'aime

  6. Françoise Gérard dit :

    Et voilà, Naïa a pris du poids et le matériel trinque !
    Trève de plaisanterie, j’espère qu’une solution rapide vous permettra d’être tous à nouveau en selle ! Et que la carriole supportera quelques grammes supplémentaires pris par les chocolats de Pâques…
    Bisous

    J'aime

  7. jef46 dit :

    Quelle journée 🙃 superbe voie verte, le parcours idéal pour qui aime le vélo nature ! Bon décidément même si proche de l’arrivée, encore des pépins 🤔 Heureusement votre caravane attire la sympathie et la bienveillance jusqu’à la pólizia! Sûr que demain nous aurons droit à un dénouement heureux qui aura mobilisé tout le nord de l’Espagne 🤪 Bigs Bisous

    J'aime

  8. jef46 dit :

    Ah oui Big Up Naïa avec le kit p’ti déj serré contre elle! Bibou banane 😋😘

    J'aime

  9. Alice Ferreira dit :

    Le material commence a souffrir de ce long périple…Mais la VELOVE Family a toujours le sourire …. Lalie attention au chien sur le pont , planque tes mollets…. !!! Bisous a tous !!

    J'aime

  10. Sylvie RODRIGUEZ LAVAUD dit :

    Nous vous avons cherché désespérément hier sur Bayonne sans succès 😦
    Nous espérons pouvoir venir vous voir a votre arrivé dans notre village de Luzech 😁
    Bonne continuation

    J'aime

  11. Raymonde Garcia dit :

    Il fallait bien quelques péripéties pour agrémenter vos derniers km en terre ibère ! Petite vengeance, cette balade en voiture de la police !!!
    Joli parcours sur cette voie verte.
    Joyeuses Pâques ! Bisous

    J'aime

  12. anabel dit :

    Merci pour la reconnaissance de certain corps professionnel, oui il y a des métiers de l’ombre que chacun pratique avec passion et pleine conscience, ces métiers humain…
    Merci à vous , d’avoir partagé depuis presque 1 an, votre merveilleuse aventure familiale , Vous avez un courage une Force que vous nous communiquez chaque jour, quel bonheur partagé.
    Merci Merci bon retour en France ,

    J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s