10 Avril : El casar – Jadraque : 74 km (10 350 km)

La douce chaleur de notre salle communale nous a permis de passer une nuit confortable. Nous essayons de partir dès les premiers rayons du soleil car nous savons que la journée risque d’être longue et que la pluie est, à nouveau, annoncée à partir de la mi-journée.

Nous laissons une petite carte de remerciements pour Teresa, faisons un court arrêt devant le magasin de vélo de Millan afin de pouvoir lui envoyer une photo destinée à sa page Facebook , puis partons par de petites routes de campagne.

L’application de cartographie nous propose, à nouveau, d’emprunter des sentiers pittoresques. Nous nous y risquons. Nous sommes sous le charme de cet environnement qui, avec un temps plus clément, aurait constitué de superbes spots de camping.

Le chemin, lui, devient de plus en plus gras et nos garde-boue n’ont jamais aussi bien portés leur nom. Notre avancée devient laborieuse et nous laissons dans cette traversée une bonne dose d’énergie.

La vue, magnifique, estompe les difficultés. Nous apercevons de nombreux lièvres et chevreuils qui sautillent dans d’immenses champs de blés. A chaque fois, nous sommes sous le charme.
Nous réussissons à rejoindre une petite route et la suivons vers le Nord. Le ciel s’assombrit et nous apercevons, au loin, des rideaux d’eau qui s’abattent sur l’horizon. Les nuages se rapprochent et, en haut d’une énième montée, c’est un mélange de grêle et de neige qui nous cueille.

Un village est posé sur une colline voisine. Nous grimpons sous la tempête et nous abritons dans le bar qui fait également office de centre social. Un chocolat chaud et quelques plats chauds viendront nous réchauffer et nous permettront d’apprécier encore plus cette pause plus que salutaire.

Après deux bonnes heures de réchauffement, un rayon de soleil fait son apparition. Nous en profitons pour continuer et essayer d’avancer au maximum. Nous visualisons sur la carte une voie ferrée et une rivière, signes d’une zone plutôt plane. Nous nous y engageons mais rapidement la route secondaire se transforme en chemin forestier. Malgré la fatigue et les nombreuses flaques d’eau, nous arrivons à trouver bien du plaisir dans cette espace de pure liberté. Une rivière, gonflée par les dernières pluies, vient brusquement couper le chemin sur plusieurs dizaines de mètres. Excepté , rebrousser chemin sur une dizaine de kilomètres,  il n’y a guère d’autre alternative que d’essayer de traverser. Nous nous y employons malgré une eau fraîche et parfois profonde. Nous savons qu’il y a un village à moins de 10 kilomètres et donc que la fin de l’étape se rapproche certainement.

Quelques dernières montées et nous atteignons enfin Jadraque. La Mairie est déjà fermée mais une dame qui passe par là nous aiguille vers le prêtre de la paroisse. Nous faisons alors la connaissance du Padre Juan. Dreadlocks, piercing et jean, son style dénote avec les prêtres que nous avons l’habitude de croiser en France. Il nous demande de l’attendre quelques minutes puis revient pour nous ouvrir une petite maison, dans le village, que la Paroisse gère pour les personnes de passage. Nous sommes à près de 1 000 mètres d’altitude et les prévisions météo annoncent une température proche de 0 cette nuit. Ce chaleureux accueil est donc le bienvenu.

Une douche chaude, un repas maison et une nuit sous d’épaisses couvertures devraient nous permettre de repartir demain, en pleine forme, vers de nouvelles aventures…

Cet article a été publié dans Espagne. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

20 commentaires pour 10 Avril : El casar – Jadraque : 74 km (10 350 km)

  1. BLEICHER veronique dit :

    Je vous suis depuis votre départ , plus que quelques heures pour voir le reportage !!! Bonne continuations

    J'aime

  2. Raymonde Garcia dit :

    Ces champs de Colza (?) mettent un peu de lumière et égaient le paysage qui serait bien tristounet sous ces gros nuages gorgés de pluie. Oh là là, la gadoue… la gadoue…
    Une église avec un mur clocher, ça sent bon le sud !
    A voir comment les enfants sont habillés, l’eau ne devait pas être bien chaude pour un bain de pieds, voir plus. Quel courage !
    Bonne continuation, la météo s’améliore !
    Bisous

    J'aime

  3. jef46 dit :

    Entre boue et torent, cette journée ressemble à une étape du Paris Dakar 🤪. Les paysages ont l’air superbes. Ce soir vos followers seront tous devant le petit…le grand écran pour admirer cette jolie famille que nous portons tous dans nos cœurs. Bigs Bisous la team 🤙

    J'aime

  4. alice ferreira dit :

    Du velo cross dans la gadoue , vous aurez tout fait subir a ces pauvre pinos …Allez l aventure continue ..!!!! A voir la couche de vêtements , il ne doit pas faire très chaud. Estéban a trouvé des copains pour taper dans le ballon , super !!
    Bisous a tous !!

    J'aime

  5. SOURCES46 dit :

    Les conditions pour pédaler ne sont pas des meilleures mais le sourire et le courage sont toujours là. Après la pluie le beau temps! il va bien finir par revenir. Bon courage et bonne route pour la suite.

    J'aime

  6. Maminou dit :

    Oup’ss dure étape entre la pluie, la boue, les montées, le froid et la rivière à traverser … mais quelles belles couleurs de temps d’orage, les rayons de soleil donnent un éclairage fabuleux … et après ces presque un an d’aventure, plus rien ne vous résiste, vous êtes mieux que les « supers héros » Hâte de vous voir ! Bisous

    J'aime

  7. Françoise LAVERNHE dit :

    Plus que quelques heures avant de vous suivre sur le petit écran… le rendez-vous à ne pas manquer pour les followers de la Velovefamily 🙂

    J'aime

  8. BéA dit :

    J’ai pas de TV…je ne sais pas si je pourrais vous voir ce soir dans le reportage. Et je ne sais pas si je vais avoir le temps nécessaire pour vous retrouver à l’arrivée….bon ce n’est pas grave, followers je suis et followers je resterai jusqu’au bout, c’est pas maintenant qu’il faut lâcher !! Vous ne le faites pas, quand une « petite » flaque d’eau barre votre passage. Bonne route.😉

    J'aime

  9. FouMagali dit :

    H-2…
    Minuteur programmé
    TV  »déjà » allumée sur la 6
    Téléphone mode silencieux
    Fixe débranché
    Couverture douillette bien pliée
    Appareil photo sur la table base … ben oui quoi … pour la photo des célébrités à la télé à faire dédicacer dans quelques jours 😉
    Bol de pop corn prêt à éclater
    Fan zone prête

    J'aime

  10. FouMagali dit :

    Pour visionner sur son ordi ou téléphone : https://www.6play.fr/m6/direct

    J'aime

  11. Sylvie RODRIGUEZ LAVAUD dit :

    Je vous suis également depuis le début, et j’ai tellement hâte de découvrir ce reportage ce soir !!
    Hâte de venir à votre rencontre aussi !
    A très vite et bon courage pour la suite …

    J'aime

  12. Francis & Sylviane dit :

    Quel plaisir de voir ce beau reportage ce soir On suit votre périple depuis tellement de jours que nous avions l impression de voir des amis à la télé !!! Bravo et merci

    J'aime

  13. Delphine Leuillet dit :

    Super le reportage qui fait la part belle à la velove family ! Vous voir ce soir, nous rend encore plus impatients de vous retrouver. Bonne continuation.

    J'aime

  14. REY Jean Luc dit :

    Émotion de vous voir « en vrai » à la télé. Avec quand même le sentiment que ce reportage ne donnait qu’un bien faible aperçu de votre fantastique aventure. Vous avez été la seule des 3 familles à parler de partage et de rencontres. En somme la raison d’être et la synthèse de votre voyage. Comme le dit Tarek, vous êtes aussi mes héros et ceux des centaines (ou de milliers, qui sait) de personnes que vous avez emportées dans vos rêves. Ni la pluie, ni la boue n’altèrent votre joie de vivre, malgré le contraste (encore un) avec ce que vous avez dernièrement vécu en Asie. Que le temps vous soit clément et le soleil généreux jusque dans le Lot.

    J'aime

  15. . . dit :

    Belle prestation sur M6, bonne route et à bientôt.Amitiés, bisesMichel 

    J'aime

  16. frayssoune dit :

    Bonjour,
    Nous venons de vous voir sur m6 et on en a eu des frissons ! Je suis lotoise mais habite dans la Drôme. En 2011 nous avons fait un petit voyage de 4 mois en vélo en Amérique du Sud. Nous venons d’avoir un 3 eme petit garçon (3 mois) et nous rêvons de voyager en famille pendant un an. Nous vous souhaitons de beaux campements et au plaisir de vous croiser quand l’idée aura germé dans nos têtes et pour échanger sur vos conseils.
    Bises à vous Sandrine, Julien et les 3 tits culs

    J'aime

  17. Gouzou Georgette et Roger dit :

    Attendions avec impatience le reportage de ce soir qui résume bien votre satisfaction d’avoir réussi cette aventure familiale et le bonheur de chacun de vous pour tout ce qu’elle vous a apporté.Nous avons pris beaucoup de plaisir à vous retrouver ce soir et
    à vous sentir si proches à présent. Nous vous souhaitons une météo plus clémente pour ces derniers jours de votre périple. A bientôt.
    On vous embrasse. MERCI

    J'aime

  18. ketfau dit :

    Décidément, respect pour votre ténacité ! Pas encore vu le reportage (j’espère un replay accessible), mais j’ai hâte…Bravo à tous les 5 en tout cas.

    J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s