9 Avril : San Sebastian de los Reyes – El casar : 31 km (10 276 km)

Tarek nous aura donné une incroyable leçon l’hospitalité. Sa bonne humeur permanente, sa confiance et ses multiples attentions font qu’il est très difficile, pour tout le monde, de se quitter ce matin. Nous partageons un dernier petit-déjeuner avec lui, allons embrasser sa maman et reprenons la route après de chaleureuses et sincères embrassades.

La pluie est annoncée à partir de 14h00 alors nous essayons d’en profiter ce matin. Nous passons à nouveau par de nombreux chemins de terre plus appropriés pour les VTT que pour les Pinos .  Notre moyenne horaire n’est pas très élevée mais nous prenons beaucoup de plaisir dans ces circuits à travers champs.

Nous nous régalons d’entendre les enfants redécouvrir, avec l’enthousiasme des premières fois, certains éléments que nous n’avons plus côtoyés  depuis 11 mois. « Oh, regarde des coquelicots ! et ici des sapins ! Ouaouh, ces champs de colza et ces cigognes qui nichent en haut des poteaux électriques, c’est magnifique ! ». Se souvenir des choses simples…

Le soleil commence à se voiler, la température dégringole d’un coup et toute l’équipe se couvre au maximum. Nous trouvons refuge… dans une station service ! Nous qui les recherchions il y a encore quelques semaines afin de bénéficier quelques minutes de la fraicheur de leur climatisation, nous sommes heureux ce matin de trouver la chaleur proposée par cette dernière.

Nous repartons avec l’objectif d’atteindre, à  minima, le prochain village. A l’entrée de celui-ci un rayon de soleil et une aire de jeu nous accueillent. L’endroit est parfait pour notre pique-nique du jour au cours duquel nous redécouvrons le luxe de manger un sandwich jambon-beurre et du fromage. Nous avions oublié à quel point c’est bon. Se souvenir des choses simples…

Une averse met fin brusquement à cette pause méridienne. Pas d’hébergement touristique dans cette localité et vu le froid annoncé pour cette nuit (nous sommes remontés au-dessus de 800 mètres d’altitude et il est prévu 1 à 2 degrés) il nous sera difficile de rester dehors. Nous nous rendons donc à l’hôtel… de ville ! Nous expliquons notre situation et après quelques tergiversations une dame, Teresa, nous amène jusqu’à « la casa de los jovenes », un espace dédié aux activités en faveur de la jeunesse.

Il y fait chaud et une salle vide fera un parfait dortoir.

Christophe en profite pour amener le Pino rouge chez un velociste qu’il a repéré sur le chemin. La réparation de fortune effectuée hier n’a pas tenu et chaque montée provoque une symphonie de claquements suivie, le plus souvent, d’un déraillement…

Il tombe sur Millan de Mira Bike qui ne comptera ni son temps ni son énergie pour essayer de trouver des solutions à chaque petit problème. Il est désolé de ne pas disposer de cassette 9 vitesses mais nous le rassurons car pour franchir les prochaines montées , mieux vaut compter sur 8 vitesses qui fonctionnent plutôt que 9 qui déraillent.

Nous en profiterons également pour changer le disque de frein arrière qui commençait à montrer quelques signes de fatigue. En plus de nous facturer un prix très raisonnable au regard des pièces changées et du temps passé, Millan tiendra à nous offrir de multiples petits cadeaux, ému par notre aventure familiale. Nous porterons donc désormais quelques souvenirs de son club de vélo.

Après un bon plat de pâtes maison amélioré de quelques morceaux de fromage et de crème nous nous couchons en pensant à toutes ces belles personnes que nous avons eu la chance de rencontrer aujourd’hui. Tarek, Teresa, Millan… ils nous ont aidés.. pour le plaisir ! Se souvenir des choses simples…

Cet article a été publié dans Espagne. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour 9 Avril : San Sebastian de los Reyes – El casar : 31 km (10 276 km)

  1. anabel dit :

    Holla ,
    Toujours cette belle solidarité, cette envie de faire plaisir à l’autre, de prendre soin de l’autre .
    Continuons tous à entretenir cette chaîne humaine, cette good attitude,
    Ayons le réflexe Colibri, chacun a son niveau, et avançons en aidant et partageant.
    Bon courage sur les routes Espagnoles,

    J'aime

  2. jef46 dit :

    Un babi foot… C’est sûr ils se rapprochent 😊. Je crois deviner que Tarek a reçu un beau symbole en souvenir 😉 Ces paysages confirment votre retour imminent dans nos contrées. Bon courage pour le froid polaire 😂🤪🤗 ça vous tient frais pour l’aventure 🙃 Bigs Bisous la team Vélovefamily.

    J'aime

  3. Raymonde Garcia dit :

    Espérons que vous trouverez des températures + clémentes pour les jours à venir. Ici, 2 jours de suite avec un beau soleil, miracle !
    Se souvenir des choses simples ! tout est dit, rien à ajouter !
    Bisous

    J'aime

  4. SOURCES46 dit :

    Oh un tag! c’est bien l’Europe mais l’hospitalité est toujours là c’est bien le principal. Les températures devraient remonter, alors courage et bonne route pour la suite du voyage.

    J'aime

  5. Alice Ferreira dit :

    Si meme Christophe garde sa doudoune c est qu il doit vraiment faire froid……Bon heureusement cette belle chaleur humaine est toujours la … !!!!
    gros bisous a tous !!

    J'aime

  6. Cathy Royere dit :

    Je trouve tes photos et les vidéos c’est très beau et très fait et je vais te regarder dimanche 14 avril sur m6 à 21heures. Merci!!! Je suis au 10ème cahier depuis ton voyage.
    Grosses bises à vos cinq
    Cathy

    J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s