3 Avril : Bangkok… airport !

Les derniers rangements prennent toujours un peu de temps. Avec ce qu’il faut penser à laisser dans les bagages en soute (objets tranchants ou liquides notamment…), ce qu’il nous faut pour dormir ce soir dans l’aéroport et le traditionnel challenge de ne jamais dépasser les 23 kilos par bagage… il faut jongler.

Heureusement, nous avons pris une belle marge et nous pouvons partager tranquillement un dernier déjeuner dans cette sympathique auberge de jeunesse qui nous a accueillis lors de ces derniers jours sur le sol Thailandais.

Nous attendons le van qui a la difficile mission d’embarquer 5 cartons de vélos, autant de gros bagages et 5 voyageurs à l’aéroport. Les enfants en profitent pour procéder à d’ultimes oeuvres temporaires sur les cartons afin d’essayer d’alerter sur leur fragilité. Ça se perfectionne de vol en vol…

Le véhicule arrive et, en jouant au tetris géant, tout fini par rentrer !

En route pour l’aéroport situé à moins de 30 km, que nous mettrons pourtant plus de 3 heures à atteindre (notre rythme de cyclistes…) coincés dans de monstrueux embouteillages.

L’enregistrement de notre vol commence à 5h00 demain matin et nous avons préféré une nuit dans l’aéroport plutôt qu’un réveil très matinal soumis au stress des aléas de la route.

Bien nous en a pris car une fois dans les halls d’enregistrement, nous nous renseignons afin de savoir si nous pouvons d’ores et déjà faire enregistrer nos gros cartons de vélos (cela avait été possible à Lima et nous avait bien aidé…). Non seulement ce n’est pas possible mais on nous annonce surtout que demain matin nous devrons payer… 300 Euros par carton de vélo ! Apparemment, la compagnie aérienne en question (Finnair !) vient de changer son règlement et on nous indique sèchement que nous n’aurons que deux options : payer ou abandonner nos vélos à l’aéroport !

On essaye de comprendre, de négocier mais rien à faire, le règlement c’est le règlement. L’unique « faveur » qu’ils semblent vouloir peut-être consentir est que nous passions la carriole en poussette afin de ne pas avoir de supplément sur cette dernière. Cela nous fait quand même une note énorme de 1 200 € (autant que notre budget mensuel en Asie) à payer ! Sauf que lorsque nous avons acheté nos billets, il y a un an et demi, on ne nous avait pas informés d’une telle surprise.

Alors, on se remet de l’uppercut, on respire et on profite des 6h00 de décalage horaire pour appeler l’agence de voyage qui nous a vendu les billets. On passe d’interlocuteur en interlocuteur, on raconte x fois notre situation et enfin l’une des responsables prend la main. Elle échange avec les personnes de la compagnie aérienne qui nous tendent quelques temps plus tard une nouvelle facture à 75 € par carton de velo. En échangeant à nouveau avec la reponsable de l’agence de voyage nous comprenons que nous ne pouvons plus rien attendre de la compagnie aérienne. Nous rappelons donc à notre interlocutrice, les conditions d’achat il y a 18 mois et le fait que nous n’avons jamais été averti d’un quelconque changement de règlement.

Après quelques discussions complémentaires, l’agence accepte de prendre à sa charge l’ensemble du surcoût. Ouf !

Heureusement que nous sommes arrivés aujourd’hui, sinon nous aurions certainement dû nous acquitter de ces 1 200 Euros et passer un vol très amer.

Remis de nos émotions, nous cherchons un endroit calme pour y installer nos tapis de sol et duvets afin de dormir quelques heures. Nous le trouvons au 6ème et dernier étage de l’aéroport. Il n’y a plus qu’à régler les réveils , à s’endormir et à rêver à toutes les belles émotions que nous avons eues la chance de vivre lors de ces trois derniers mois en Asie du Sud-Est.

Cet article a été publié dans Thaïlande. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour 3 Avril : Bangkok… airport !

  1. MERMILLOD TIBODO dit :

    Et toujours le sourire, malgré les aleas. Bon retour en Europe.

    J'aime

  2. f.vandermesse dit :

    « Champions »… les négociateurs !!!

    J'aime

  3. Françoise Gérard dit :

    Bravo pour le Tetris et mille bravos pour la ténacité afin de ne pas subir les  »changements de règlement ».
    Les moyens de communication peuvent fonctionner même à l’autre bout de la planète… Il faut juste la volonté !
    Bonne adaptation dans  »notre » continent. Bises

    J'aime

  4. jef46 dit :

    Bien lutté la team contre ce système capitaliste sans pitié. C’est effectivement une obligation d’informer lors de changement des conditions. Très bien écrit car au début du post j’étais persuadé que vous alliez devoir payer ! Dernière étape aérienne avant de revenir sur notre fuseau horaire. Joli cliché Val avec ces grands bras rendus vers le ciel. Bigs Bisous 😎

    J'aime

  5. Nathalie dit :

    Bon retour sur le sol Européen et de son mode de vie. Au plaisir de vous lire.

    J'aime

  6. Raymonde Garcia dit :

    Le règlement, c’est le règlement ! comme quoi, à force de ténacité, il y a toujours moyen, surtout quand on est dans son bon droit ! Sur vos vélos en Europe, vous ne devez pas avoir chaud en ce moment… Courage, bisous

    J'aime

  7. SOURCES46 dit :

    Bien joué! Bonne dernière nuit en Asie sur tapis de sol non utilisés depuis plusieurs jours. Bon vol et bon courage pour les tours de pédales qui vous rapprocheront un peu chaque jour de la fin de ce merveilleux voyage. Bonne route

    J'aime

  8. Alice Ferreira dit :

    Ouufff … tout est bien qui finit bien !!! Bon retour en Europe!!!
    bisous !!

    J'aime

  9. Odile Rossi dit :

    Quelles péripéties !! mais vous avez bien géré et peniblement j’imagine car cest jamais bien agréable.
    Bon retour en Europe !
    🤗
    Bisous tout plein !😗

    J'aime

  10. GERARD MONTEIL dit :

    C’est ce qui s’appelle un retour stressant, je suis surpris par la compagnie que je connaissais sous de biens meilleurs aspects… mais pas surpris pour la capacité de négociation, bravo!
    Bises Gérard

    J'aime

  11. C’est du rebondissement cette aventure, c’est sensationnelle , et bravo pour la négociation .
    Bien amicalement. Pascal

    J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s