30 Mars : Bangkok

Les nuits en dortoir ça rappelle les colos mais ce n’est pas forcément des plus reposants. Entre le colocataire qui répond au téléphone à deux heures du matin et qui commence à raconter sa vie tranquillement allongé à 20 cm du lit voisin et celui qui a besoin de se bruler fréquemment les poumons en sortant pour se griller une cigarette, nous avons l’impression que nos enfants, qui dorment d’un sommeil lourd, eux, sont des anges.

En revanche, Naïa et Esteban sont de vrais lève-tôt et il faut donc les exfiltrer de bonne heure et discrètement de la chambrée pour rejoindre la salle commune située au rez-de-chaussée. Nous dormirons mieux demain…

La première partie de la matinée est consacrée à la recherche de cartons et aux exercices scolaires. Autant essayer d’effectuer d’abord les tâches les moins divertissantes. Pour l’école pas de problème, en revanche pour les cartons de vélos, c’est plus compliqué. Nous allons voir tous les magasins de vélos à 5 km à la ronde mais ils sont soit fermés , soit sans cartons disponibles. Le dernier nous laisse tout de même une adresse située un peu plus loin. Nous verrons plus tard…

Afin d’essayer de jongler entre la corvée de l’emballage des vélos et un programme plus ludique, notamment pour les enfants, nous prenons nos maillots de bain afin d’essayer de rejoindre un complexe aquatique situé au Nord de la ville. Mauvaise idée ! Il nous faudra plus d’une heure de transport dans les bouchons de cette mégalopole de plus de 9 millions d’habitants pour rejoindre le parc aquatique… fermé pour rénovation jusqu’au 21 avril…

Entre la nuit légère, la recherche infructueuse des cartons et cette expédition ratée, ce début de journée n’est pas des plus faciles. Mais il ne faut jamais tomber ni dans le catastrophisme ni dans le pessimisme à outrance et après la pause déjeuner nous déciderons de rejoindre l’un des grands parcs de la ville où nous passerons une très belle après-midi. D’abord parce que ce parc, de plusieurs kilomètres carré, est superbement arboré et parsemé de petits lacs qui font oublier que nous sommes au coeur d’une si grande ville et ensuite parce qu’un grand nombre d’animations y sont organisées. L’une d’elles, menée par une grande association locale en faveur de la valorisation de l’écologie ravira petits et grands. Stands d’information et de sensibilisation à la biodiversité, confection de terreau, et surtout… de multiples activités dans les arbres ! Escalade sur corde pour grimper en haut d’un superbe arbre, parcours d’accro-branches et tyroliennes. Esteban et Lalie s’en donnent à coeur joie même si cette dernière doit composer avec une jambe qui tire encore un peu par moment.

En rentrant, nous passons faire un tour à l’adresse du magasin de vélo qui nous avait été conseillé ce matin. Il dispose d’un nombre très conséquent de cartons neufs de toutes tailles qu’il vend moins d’un Euro pièce. Rassurés, nous en prenons 5 et nous mettons à la recherche d’un tuk-tuk qui pourra nous embarquer avec tous ces cartons. L’avantage, dans un pays comme la Thaïlande, c’est que rien ne leur paraît compliqué et que tout le monde cherche une solution, pas forcément la plus académique ou la plus sûre mais, pour le moins, la plus pratique.

Nous voilà donc embarqués pour rejoindre notre auberge de jeunesse dans laquelle nous pouvons entreposer nos précieux emballages.

La journée a été dense et nous nous mettrons au démontage et à l’empaquetage demain ou après-demain. En attendant, nous profitons d’être seuls dans le dortoir pour  regarder un petit film en famille et faire quelques jeux de société…

Cet article a été publié dans Thaïlande. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour 30 Mars : Bangkok

  1. jef46 dit :

    Bon loupée l’expédition du parc fermé …🧘‍♂️ par contre superbe celui avec les animations code de la route et stands écologiques! Juste que leurs écureuils ressemblent …. à des varans 😰. Démarchage commercial les jeunes à pancartes? Je vois que Lalie et Esteban sont en phase adaptation monde moderne avec ce bon vieux Monopoly ou comment développer le sens de l’opa immobilière 😁 😎 Bigs Bisous

    J'aime

  2. Raymonde Garcia dit :

    Bon courage pour le retour ! Bisous

    J'aime

  3. maya 46 dit :

    Courage pour le démontage et cartonnage,à Bangkok le varan est depuis plusieurs années considéré nuisible. 🐊

    J'aime

  4. SOURCES46 dit :

    J’espère que vous avez votre plan pour rejoindre l’aéroport dans cet immense ville. J’ai hâte de savoir. Bon courage pour ces derniers cartons et bon vol pour Madrid.

    J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s