23 Mars : Chanthaburi – Ban Khung Wiman : 41 km (10 071 km)

Ce matin, c’est cap à l’Ouest ! Le golfe de Thaïlande est à une trentaine de kilomètres et nous comptons bien le remonter pour suivre son rivage pendant quelques jours.

Les sacoches sont plus longues à faire après quelques jours d’arrêt et le rythme matinal est un peu plus lent. Entre le rangement, la préparation des vélos et quelques courses pour le pique-nique du jour nous ne « décollons » finalement que peu avant 9h00.

Il fait déjà chaud mais nous savons que dans quelques heures nous retrouverons le plaisir de barboter dans la mer. Pour avancer un peu plus vite, nous résistons à l’appel des petites routes et suivons l’axe principal équipé d’une incroyable piste cyclable. Nous pouvons donc rouler en toute sécurité et observer une succession de marais salants avant de retrouver nos chères noix de cajou avec leurs têtes à l’envers.

Mer en vue ! Nous surplombons la baie et dévalons la dernière pente pour atteindre une grande plage de sable… qui se rétrécit à vue d’oeil avec la marée montante. Nous apercevons un vélo de cyclovoyageur. Son propriétaire est dans l’eau et ne tarde pas à nous rejoindre. Il s’agit d’Anton, un Russe d’une trentaine d’années. Il était parti de Russie avec sa femme et sa fille mais, arrivés en Inde, sa femme, trop fatiguée, a décidé de rentrer avec leur fille. Lui a décidé de continuer pendant 3 mois jusqu’au Vietnam ! Il nous demande des précisions sur les fruits qu’il pourra trouver au Cambodge et au Laos car il est fruitarien et se nourrit donc exclusivement de fruits. Nous discutons longuement avec lui avant qu’il ne nous pose quelques questions en russe (qu’il traduit en anglais) tout en nous filmant avec une petite caméra, le tout habillé à la Patrick dans Camping. Etonnant personnage !

L’appel de la baignade… et des chateaux de sable se fait de plus en plus fort et nous profitons de ces heures qui sont les plus chaudes de la journée pour faire une bonne pause le long du rivage.

Nous reprenons la route dans l’après-midi pour quelques kilomètres. Avant que la route ne s’écarte de la mer pendant une trentaine de kilomètres, nous apercevons une vaste demeure qui a du accueillir, jadis, un complexe touristique. Seule la maison principale reste entretenue, les autres bâtiments semblent à l’abandon. Une vaste prairie s’avance vers les flots. Nous demandons au propriétaire des lieux si nous pouvons y planter nos tentes. Pas de problème, il nous indique le lieu qui lui semble le plus approprié, face à la mer.

Nous installons notre campement. Les enfants  feront une petite séance d’exercices scolaires avant que Lalie, qui grimpe dans les arbres dès qu’elle en voit un, ne tombe sur un nid de guêpes ou d’abeilles, ce qui aura pour conséquence de multiples piqures (une dizaine) dont la douleur mettra quelque temps à s’estomper.

Un bon repas maison permettra d’oublier cette petite mésaventure. Pour l’occasion nous ressortons le réchaud qui n’avait plus eu l’occasion de chauffer depuis un petit moment. Des spaghettis sauce philadelphia (fromage qui ressemble un peu à du kiri), accompagné de son lit de concombres et de tomates. Les 500 grammes de pâtes sont partis très rapidement…

Cet article a été publié dans Thaïlande. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour 23 Mars : Chanthaburi – Ban Khung Wiman : 41 km (10 071 km)

  1. Famille Delsahut dit :

    Pauvre Lalie. J’espère que la nuit aura été tranquille quand même
    Bonne journée

    J'aime

  2. Famille Delsahut dit :

    Pauvre Lalie. J’espère que la nuit aura été tranquille quand même
    Bonne journée

    J'aime

  3. Raymonde Garcia dit :

    Oh…. Pauvre Lalie ! Heureusement qu’elle n’est pas allergique, vos prochains jours auraient été sérieusement impactés ! Toujours de belles photos (moins 1 !)
    Bisous

    J'aime

  4. SOURCES46 dit :

    Lalie fait attention au prochain arbre! Encore de belles photos! profitez bonne route

    J'aime

  5. Hervé dit :

    Je crois que vous tenez une photo culte: celle D’Anton le russe avec son slip’ de bain et des enfants regardant la scène d’un regard très dubitatif! Superbe!
    A bientôt je me régale toujours autant de vos récits!

    J'aime

  6. maya 46 dit :

    Bon courage Lalie pas cool ces petites bêtes quand on les dérange 😣 le fromage Philadelphia est un cream cheese américain que l on trouve partout dans le monde au grand bonheur des gastronomes voyageurs 🍴en culotte courte 😊

    J'aime

  7. Alice Ferreira dit :

    He ben dis donc Lalie , ouf heureusement que tu n est pas allergique …plus de peur que de mal…oufff !!!! Belle photo de Lalie et Estéban en noir et blanc….§§
    bisous a tous ..

    J'aime

  8. Karine dit :

    Pour les jours où le moral est en berne, gardez précieusement la photo culte d’Anton.
    Un gros bisou particulier à Lalie en espérant que ça ne démange pas trop !
    Quelles images encore et que de souvenirs !

    J'aime

  9. Petit Scarab dit :

    C’est moi ou vous avez bronzé?
    Bises à vous!

    J'aime

  10. Lhenry Hélène de Caïx (Luzech) dit :

    En cas de piqûre de guêpe mettre de suite du cérumen !!
    Le cérumen nous l’avons testé plusieurs fois, c’est trés efficace !

    J'aime

  11. jef46 dit :

    Lalie fais gaffe aux contrôles antidopage 🤪 encore des couleurs avec 2 jolis clichés en n&b 🤙 et même patrick était de la journée ! Ah ah vous en aurez des anecdotes 😃 Bigs Bisous

    J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s