8 Mars : Phum Koh Ker – Svay Leu : 49 km (9 669 km)

En faisant le point sur le contenu de notre portefeuille ce matin, nous ne pouvons que constater qu’entre les quelques Dollars qu’il nous reste et les Riels, nombreux en montant mais très limités en valeur (4 000 Riels = 1 Dollar), il va falloir surveiller encore plus nos dépenses jusqu’au prochain distributeur de billets situé… à 88 km !

Nous devrions y être, au plus tard demain et, sans excès, nous devrions tenir jusque là. A nous d’être plus vigilants à l’éloignement des points de retrait la prochaine fois.

C’est une route de cultures que nous emprentons aujourd’hui : des manguiers, des bananiers et d’immenses plantations… de noix de cajou. L’occasion de s’arrêter quelques instants pour contempler ce fruit si curieux tant apprécié à l’apéritif. C’est beau, c’est bon et maintenant que nous l’avons vu pousser nous aurons forcément une pensée pour ces plantations.

Vers 10h30 nous arrivons à Svay Leu, un village bien animé. Nous nous arrêtons pour boire un peu d’eau fraîche et grignoter les quelques fruits secs que nous avons encore en réserve. Ces derniers sont bienvenus car, ces derniers jours, notre dépense énergétique est très certainement supérieure à ce que nous consommons. Il nous faut donc gérer les pauses afin d’éviter les coups de fringales peu compatibles avec l’effort physique à vélo, en pleine chaleur de surcroît.

Une guesthouse est indiquée un peu plus loin sur notre carte numérique. Nous refaisons le compte de nos maigres économies et avons la bonne surprise que le prix d’une grande chambre avec 5 lits (c’est rare !) soit des plus accessibles. Il serait déraisonnable, voire dangereux de tenter de faire encore 40 km alors que le thermomètre dépasse déjà les 40°. Ce sera riz blanc à midi et riz blanc le soir mais au moins nous sommes à l’ombre et bénéficions de l’air des ventilateurs.

En ce 8 Mars, nous avons une pensée pour toutes ces femmes qui font vivre un grand nombre de pays. En effet, si tout n’est pas encore parfait en Europe, dans nombre de pays que nous traversons il reste tout à faire ou presque. Il est courant de voir les femmes travailler, parfois dans des métiers extrêmement pénibles, pendant que les hommes sont attablés autour d’une bière ou allongés dans des hamacs. Et que dire des publicités où la femme est systématiquement présentée comme un objet accompagnant l’homme. Comme le disait Monsieur Hook rencontré au Laos avec lucidité sur ce qui se passait autour de lui : Man = Lucky ; Woman = Unlucky… Il reste du boulot dans le Monde pour l’amélioration du statut de la femme…

Cet article a été publié dans Cambodge. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour 8 Mars : Phum Koh Ker – Svay Leu : 49 km (9 669 km)

  1. jef46 dit :

    Le périple est encore long avant l’Espagne et ses conditions plus faciles sûrement. On sent de la fatigue dans vos récits avec ces conditions climatiques. Prenez soin de vous la team. On aimerait pouvoir vous tracter le temps d’une étape pour laisser reposer nos messagers de l’espoir. Impatient de vous savoir en Europe. Bigs Bisous la team Vélovefamily 🤙

    J'aime

  2. Françoise Gérard dit :

    Cc
    Je ne cesse de penser au courage et à l’énergie que vs devez trouver depuis quelques jours.
    La rencontre entre lotois sera la bienvenue…

    Et puis…. toujours de belles découvertes pour moi, en particulier la noix de cajou que j’adore grignoter sans jamais avoir pensé à son mode de culture…(un peu honte de ne jamais y avoir songé….).
    Chaleur. Riz. Carte bleue. Vie des femmes….
     » être né quelque part  » prend tout son sens en vous lisant !
    Bises et reposez vous bien sous peu.

    J'aime

  3. Raymonde Garcia dit :

    Je ne pensais pas que les anacardiers étaient si grands ! J’ai honte aussi de ne jamais y avoir songé autrement qu’à l’apéro (comme les enfants qui ne connaissent que le poisson pané !)
    J’espère que vous allez vous poser un peu… Etant au Cambodge à la même époque il y a 3 ans, je me souviens combien la chaleur y était accablante…
    Bon courage ! Gros bisous

    J'aime

  4. SERRES SALINAS dit :

    Je me rejouie chaque jours de vous lire .je donne des news a Chris la magicienne de votre parcour que j aurais moi même tant aimer faire .
    A bientôt et regalez vous de ces souvenirs qui resteront a jamais dans votre coeur.

    J'aime

  5. Alice Ferreira dit :

    hé oui faire du velo per cette temperature , on sent bien la fatigue dans les troupes …Plus de hamac mais des chaises longues que les enfants on l air d apprecier….Reposez vous .. !!!
    bisous a tous !

    J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s