28 Février : Don Det

Une vraie journée de repos ! Enfin presque, puisqu’il faut tout de même s’occuper du linge, nettoyer les vélos (qui en ont bien besoin après toute ces pistes, superbes mais très… ocres !), avancer sur les exercices scolaires, regarder les différents itinéraires qui peuvent être envisagés lors des prochains jours, répondre aux messages reçus et commencer notre recherche d’emploi !

Et oui, nous ne sommes désormais qu’à deux mois du retour et il est donc temps d’anticiper un peu la question de la vie professionnelle. Ce voyage nous aura permis de réfléchir à l’avenir avec une certaine sérénité. Nous savons tous les deux que nous voulons faire un métier qui a du sens, un métier utile. Travailler pour de grandes entreprises et pour des actionnaires recherchant le profit financier est donc exclu de nos recherches. Le champ large de l’économie sociale et solidaire correspond, sans aucun doute, plus à nos profils. La communication pour Valérie, le médico-social ou le social pour Christophe, si nous arrivons à trouver des structures dans lesquelles nous pourrions apporter les compétences acquises à ce jour et continuer à s’épanouir professionnellement, alors nous en serons ravis. La création d’entreprise, toujours dans le champ de l’économie sociale et solidaire, n’est pas exclue encore à ce jour, notamment si l’un de nous deux galère un peu pour trouver un emploi répondant aux critères énoncés. Le challenge de créer une entreprise nous titille tous les deux mais, une chose est sûre nous ne la créerions pas ensemble pour limiter les risques professionnels… et personnels !

Et comme nous en sommes au début de notre recherche d’emploi, nous nous sommes rajoutés, pour l’instant, un critère supplémentaire. Après un voyage au grand air tel que celui-ci et 11 belles années passées dans le Lot, les territoires ruraux ont notre priorité. Si un retour dans le Lot n’est pas à exclure, la Drôme et l’Ardèche, situées à mi-distance de nos familles respectives qui, un jour, vont commencer à vieillir permettraient  de trouver un bon compromis.

Oui mais voilà, entre les souhaits et la réalité il y a parfois un bel écart et c’est ce que nous allons certainement mesurer ces prochaines semaines. Nous sommes, pour l’instant, extrêmement sereins par rapport à l’avenir car nous avons suffisamment confiance en nous et savons que nous pouvons vivre heureux avec peu de besoins matériels. Quoi qu’il en soit, nous nous adapterons !

Voilà, vous savez tout sur ces préoccupations quelque peu intimistes mais qui font partie intégrante de la fin de notre voyage.

En attendant, nous repartons dès demain pour de nouvelles aventures. Direction la frontière Cambodgienne puis Siem Reap pour Angkor de belles émotions…

Cet article a été publié dans Laos. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour 28 Février : Don Det

  1. Françoise Lavernhe dit :

    De nombreux lecteurs suivent votre blog et la chaîne de la solidarité pourrait bien vous accompagner dans votre recherche d’un nouveau job, c’ est en tout cas ce que je vous souhaite à tous les 2
    En attendant l’aventure continue et fait rêver vos lecteurs…

    J'aime

  2. Naia suit déjà bien son « chemin » , en tout cas ! Beau Mékong … et beaux projets !
    Vivez pleinement la fin du périple …

    J'aime

  3. Raymonde Garcia dit :

    Naïa est-elle à jour de son programme scolaire ?
    Il y aura eu, l’avant, le pendant et l’après. Il faut songer à l’après bien évidemment, vous ferez le bon choix, je n’en doute pas où que vos projets vous mèneront.
    Mais pour 2 mois encore vous en êtes au pendant, alors profitez pleinement de ce que la vie vous offre…
    Bonne route vers Siem Reap. Nous y avions un ami marié à une cambodgienne qui, malheureusement, est revenu à Luzech. Dommage ! Bonne visite d’Angkor.
    Bisous

    J'aime

  4. Mado Méhats dit :

    Tous ces magnifiques paysages me rendent nostalgique. J’ai tant aimé l’Asie du SE et ses habitants. Je me réjouis à l’idée de revisiter Angkor avec vous.
    Déjà la fin du voyage à l’horizon. Comme vous allez nous manquer!
    Avec les atouts que vous avez en mains nul doute que vous réussirez votre reconversion, quelle qu’elle soit et quelles que soient les difficultés rencontrées. Les riches expériences et rencontres glanées au cours de cette année vous inspireront.

    J'aime

  5. jef46 dit :

    Magnifiques instant figés sur capteurs ! Quelle belle aventure que cette quête professionnelle naissante. Même là vous faites rêver. Il me tarde d’enlacer mes héros qui stimulent mon imaginaire quotidiennement ! Bigs Bisous la team Vélovefamily 🤙

    J'aime

  6. Alice Ferreira dit :

    On sent bien cette serénité chez vous et cette petite Naia est juste rayonnante…!!! Mais le temps a passé très vite et le retour aproche , mais l a venture continue et on la continue avec vous …
    Bisous a tous !!

    J'aime

  7. la frontonnaise dit :

    Merci de nous faire tout partager ; vous êtes tous épanouis et en forme . bonne continuation .on continue de vous suivre car votre aventure est extra …..or….dinaire

    J'aime

  8. Chellet Michel dit :

    Les belles rencontres ne s’arrêteront à votre retour… la dynamique que vous créez va encore vous accompagner longtemps… Quand on espère ce qui ne nous manque pas on ne peut trébucher que sur le bonheur…

    J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s