12 Février : Nongkok – Thaleng : 106 km ! (8 771 km)

Nous partons avec le lever du soleil sur un tapis de cendres et une fumée qui se mêle au brouillard matinal. Le feu, lui, semble s’être arrêté. Tant mieux pour ce petit village !

La première côte est bien raide, et en plein effort la chaine du Pino rouge saute pour se retrouver coincée derrière la cassette (les pignons). Impossible de l’en déloger. Il faut tout démonter pour qu’elle daigne se remettre en place. Cela nous prendra une bonne demi-heure et nous pédalerons toute la journée les mains noires de cambouis…

Les crédits alloués pour les routes laotiennes ne sont certainement pas comparables à ceux destinés aux routes thaïlandaises et il n’est pas rare que l’asphalte s’arrête pendant quelques centaines de mètres ou, plus étonnant, ne soit disponible que d’un seul côté de la route. Lorsque nous sommes du bon côté il nous faut alors faire attention aux projections de cailloux qui, sous l’effet de la pression de pneumatiques, peuvent arriver très vite. Le port du casque et des lunettes sont de rigueur…

Nous croisons un nouveau couple de cyclovoyageurs Hollandais partis pour 3 mois en Asie du Sud-Est. Ils sont peu chargés car ils dorment uniquement en Guesthouse ce qui peut se comprendre au regard du coût de ces dernières et des nombreuses possibilités d’hébergements… si l’on reste sur les axes touristiques !

L’unique et frugal repas d’hier est déjà digéré depuis longtemps et les 20 derniers kilomètres avant d’arriver à Lak Sao se feront sans beaucoup d’énergie dans les moteurs. Nous roulons sur les réserves. Il est temps de se poser et de prendre un vrai repas. Nous arrivons à Lak Sao, galérons un peu pour trouver un restaurant qui propose autre chose qu’une soupe de pâtes de riz et trouvons enfin un petit restaurant qui propose des pâtes (de blé !) et du riz. Affamés, nous commanderons tout en double !

Nous repartons par une route inexistante ou marquée très finement sur nos cartes papiers ou numériques et avons l’excellente surprise de trouver certainement une des meilleures routes du Laos. Un revêtement parfait, peu de circulation et un paysage fort agréable. D’énormes massifs d’arbres de pampa s’agitent au gré du vent et donnent un effet vivant à cette nature qui nous entoure.

Portés par ces éléments, nous commençons à imaginer que nous pourrions peut-être atteindre aujourd’hui le lieu que nous pensions rejoindre demain. Le conseil de famille donne un avis unanimement favorable à cette tentative et nous voilà partis pour une longue chevauchée. Nous arrivons enfin au lac de Nam Theun, une énorme retenue d’eau (plus grande que le lac leman !) artificielle construite pour les besoins du barrage hydroélectrique qui permet notamment d’alimenter… la Thaïlande !

De nombreux arbres restent présents au sein des innombrables méandres. Jean-Pierre nous expliquait qu’il s’agissait d’un choix afin d’éviter le braconnage de ces espèces parfois précieuses. Cela a également permis la prolifération de micro-algues qui ont favorisé un écosystème très riche en poissons, pour le plus grand bonheur des villages environnants.

Au bout de plus de 100 km et plus de 1 000 mètres de dénivelé positif nous arrivons enfin à Thaleng, un petit bout de terre au milieu du lac où se sont implantées quelques Guesthouses pour les nombreux voyageurs qui viennent admirer les paysages environnants. Le lieu a tellement la côte que tout est plein mais un restaurant situé au bord du rivage nous permet d’installer nos tentes sur une plaine herbeuse avec vue imprenable.

Le soleil se couche, nous nous dépêchons de monter notre campement puis allons prendre un bon repas au restaurant où nous rencontrons un très sympathique groupe de français et québécois, en couple ou en famille, partis pour 6 mois à un an visiter notre belle planète. Ils se sont rencontrés sur un bateau à Luang-Prabang (au Nord du Laos) et ont décidé de faire ensemble la boucle du lac en scooter. Ce moyen de locomotion est, en effet, très utilisé par les backpakers en Asie. Facile et économique il semble ravir leurs utilisateurs comme Didier et Isa qui ont testé ces deux roues déjà plusieurs fois au cours de leur voyage.

Nous ne sommes plus qu’à une centaine de kilomètres de Thakek que nous rejoindrons certainement en deux jours (mais après la folie d’aujourd’hui, on ne sait jamais…) d’où nous prendrons un bus pour Paksé où nous retrouverons Tata Nath et les cousins pour une boucle à vélo sur le plateau des Bolovens.

En attendant, il est temps de récupérer…

Cet article a été publié dans Laos. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour 12 Février : Nongkok – Thaleng : 106 km ! (8 771 km)

  1. jef46 dit :

    Des fadas je te dis! Peuchère ils rajoutent des kilomètres aux kilomètres 🤪😜 y paraît même qu’y ont des cassettes dans les roues! T’y crois-toi? 😆☺🤗 Allez Bigs Bisous

    Aimé par 1 personne

  2. Raymonde Garcia dit :

    106 km ! Record battu !!! Attention, nids de poules et familypoule ! Tiens, vous avez échangé les co-pilotes… Dernière photo, une bien belle tablée !
    Bisous

    J'aime

  3. Alice Ferreira dit :

    Maman poule n est pas très prudente …!!!! Avec tous ces km une bonne glace pour récuperer , miam..Mais ou est donc passée Naia ..???
    Bisous a tous !!

    J'aime

  4. jean-pierre dit :

    Désolé pour le dénivelé et la longueur de l’etape. C’est vrai que pour nous, les paresseux, parcourir ces routes en voiture est tâche aisée.
    Bonne continuation sur ces voies où, pour les néophytes à quatre roues, les côtes ne montent pas, oû l’asphalte attire le patchwork, où le soleil réchauffe l’air conditionné…
    Avec toute notre admiration 🤓😬

    J'aime

  5. Raymonde Garcia dit :

    Je viens d’apprendre que vous avez croisé, sur la route de Thakhet, Hélène et Rémi, neveux d’amis, en route vers Singapour. Le monde est petit !

    J'aime

  6. Une superbe rencontre , nous sommes vraiment content de vous avoir croisé !!vous êtes un super exemple, continuez bien votre route et qui sait si le canada en vélo vous tente ,nous vous recevrons avec plaisir !!

    J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s