24 Janvier : Ban Phae – Chat Trakan : 46 km (7 949 km)

Le gong qui résonne dans la cour du temple vient saluer le lever du soleil et nous rappeler le lieu empreint de sérénité dans lequel nous avons passé la nuit.

Nous émergeons lentement et nous extirpons de nos tentes lorsque l’un des moines arrive avec de quoi se substanter. Petit-déjeuner parfait composé de fruits (une belle pomme et deux mandarines), d’un jus d’orange et d’eau. Nous sommes gênés par toute l’attention que nous apportent à chaque fois les Moines. Eux qui ont fait voeu de pauvreté matérielle partagent le peu dont ils disposent avec un naturel déconcertant et exemplaire. Nos tentatives de refus devant tant de générosité suscitent leur incompréhension et nous finissons donc par accepter en offrant en échange non pas de l’argent, qu’ils refusent systématiquement, mais de petits vélos ou des bracelets (oranges bien sûr !) en guise d’échange d’amitié. Une société sans arrière pensée matérielle et guidée par le seul bien de l’autre. Le retour à la réalité virtuelle et consumériste européenne risque d’être parfois dur à accepter…

La route s’élève rapidement et nous réservera un passage d’un kilomètre à 20 % comme nous n’en avions plus connu depuis le Costa-Rica. Cela nous laisse encore plus de temps pour observer le magnifique paysage qui nous entoure, un paysage qui a endossé les couleurs d’automne allant du vert au rouge en passant par le jaune et l’orange. Des cultures de palmiers à huile et des kilomètres de canne à sucre viennent border la route.

Un restaurant propose de tester une sorte de fondue à la mode Thaïlandaise. Pour cela il faut choisir des légumes, des fruits de mer ou de la viande (enfin le plus souvent du gras) qui sont facturés au poids avant de s’installer dans une petite cahute dans laquelle est allumée un brasero sur lequel on installe une soucoupe remplie en partie d’eau ou de bouillon. Chacun fait alors cuire son repas dans le jus ou à la plancha. Original !

Malgré les difficultés altimétriques du jour, nous avons bien avancé et nous arrivons en début d’après-midi dans un gros village à l’entrée duquel se trouve un grand collège. Nous prenons le chemin de la bibliothèque et demandons à sa responsable qui nous pourrions solliciter afin de savoir s’il serait possible de s’installer sur le stade pour la nuit.

Moins d’une minute plus tard, la Directrice-adjointe est dans la pièce et recherche un lieu plus confortable pour nous. Elle sollicite quelques membres de son équipe et nous demande de la suivre jusqu’à… l’infirmerie ! La fièvre du voyage nous conduit dans ce lieu… non pas en raison des doutes de notre interlocutrice sur notre santé mentale (quoi que ?) mais parce que ce lieu est des plus confortables. Trois lits, des toilettes, une douche (au seau) et un frigo nous attendent. Royal !

Pendant plus de deux heures, nous formons « l’attraction » du collège. Chaque professeur qui parle  quelques mots d’anglais vient discuter avec nous tandis que les enfants sont sollicités pour de longues séances de selfies. Plusieurs groupes d’élèves sont assis sous le préau. Nous passons d’un groupe à l’autre et proposons quelques échanges en anglais sous les yeux ravis de leurs professeurs qui les motivent ainsi à mettre en pratique les leçons apprises.

Peu à peu, le collège se vide. Le lieu est alors propice à quelques exercices scolaires puis à quelques jeux de cour de récréation. Nous passons ensuite une soirée confortablement installés dans cette belle infirmerie,ravis de notre choix d’être allés à la rencontre de cette jeunesse Thaïlandaise.

Vers 22h00, le Directeur passe afin de s’assurer que nous sommes bien installés et nous apporte un énorme sac de clémentines. Incroyable accueil !

Cet article a été publié dans Thaïlande. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour 24 Janvier : Ban Phae – Chat Trakan : 46 km (7 949 km)

  1. jef46 dit :

    Naïa en mode lecture assise sur l’alphabet, Big Up pour le/la photographe! Bigs Bisous 😜

    J'aime

  2. alice ferreira dit :

    Naia et son indécollable sourire ….Alors combien de cm a pris Estéban depuis votre départ ??? Les écoliers sont tous en uniforme et très souriants… !!!
    Bisous a tous !

    J'aime

  3. Raymonde Garcia dit :

    Vos petits vélos font le tour du monde sans avoir jamais fait un tour de roue ! beau souvenir pour chaque personne rencontrée qui a pu en bénéficier. La fondue Thaïlandaise, comme la fondue chinoise, délicieux ! Vous ne dîtes pas de combien les enfants ont grandi et le poids ? Bon, 3 lits pour 5, qui est resté sur le carreau ? La dernière photo de Naïa est magnifique !
    Gros bisous

    J'aime

  4. yves dit :

    😏concurremce déloyale ! Mais la toise est tenue de main de maître !😏

    J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s