16 Janvier : Chiang-Maï – Ban Jam Bon : 43 km (7 570 Km)

Ça y est ce matin nous repartons à vélo sur « le chemin du Monde ». Après un déjeuner bien copieux (muesli et porridge), nous embrassons Didier et Isabelle, que nous devrions retrouver dans 6 à 7 semaines au Cambodge, et partons par de petites ruelles sous la conduite de Lalie.

La sortie de cette grande ville se fait ainsi aisément et nous arrivons très rapidement sur des routes secondaires à l’allure de pistes cyclables landaises. La route est à nous et à part de rares scooters nous ne rencontrons pratiquement aucun véhicule. A l’occasion d’un changement de chambre à air (l’un de nos nouveaux pneus en 26″ semble avoir un défaut…) les enfants sont invités par un paysan local à faire le tour de sa basse-cour. L’occasion d’un premier contact avec les coqs de combat que nous apercevrons ensuite, tout au long de la journée, enfermés sous leur grand panier en osier.

Nous nous régalons sur ces petites routes bordées de canaux et cultures arboricoles. Un peu plus loin ce sont les premières rizières au milieu desquelles déambulent des hommes, pieds nus et couverts de larges chapeaux. Ces chemins de traverse nous obligent à effectuer bien plus de kilomètres que par la grande route plus directe mais sont à la fois sûrs et plaisants.

Lorsque nous regagnons les routes plus passantes il nous faire attention à notre irrésistible tentation de rouler à droite. La conduite à gauche qui nous attend ces prochains mois n’a pas fini de nous causer quelques frayeurs…

Pour cette journée de reprise, nous visons un petit village situé à une quinzaine de kilomètres de notre pause méridienne. Nous sommes loin des axes touristiques et il n’y a donc pas d’hébergements disponibles.

Nous savons que les moines, dans les temples, ont une tradition d’accueil du voyageur. Un grand temple est justement situé sur les hauteurs et nous allons y demander l’hospitalité. La plus grande difficulté réside alors dans le fait d’essayer de se faire comprendre car, dans ces zones rurales, personne ne parle anglais et notre Thaïlandais se résume, pour l’instant à « Bonjour » (Sawatdi khap ou kha suivant si c’est un homme ou une femme qui le prononce) et « Merci » (Kop khoun khap ou kha).

Il nous faut alors mimer, utiliser des photos de tentes et de matelas, présenter nos affaires afin d’essayer de se faire comprendre par ces jeunes moines enveloppés dans des tissus à l’orange éclatant.

Ils nous proposent de nous installer vers l’entrée, juste à côté du temple principale superbement décoré et qui brille de mille couleurs.

Les tentes sont rapidement montées, les matelas gonflés, les draps de soie installés . Lalie et Esteban trouveront encore une belle énergie pour faire quelques exercices scolaires avant de se rendre sur une aire de jeux située non loin.

Des Moines reviendront ensuite s’assurer que nous ne manquons de rien, vérifier nos duvets afin de voir s’ils sont assez chauds, s’assurer de l’épaisseur de nos tapis de sol et tiendront même à nous offrir du lait de soja, de l’eau minérale et des biscuits.

Plus tard, c’est Simon, un Anglais installé depuis 4 ans dans ce petit village avec son épouse Thaïlandaise que nous rencontrons. Il est professeur à l’école voisine et vient se promener dans l’enceinte de ce beau temple avec son fils Putter. Nous discuterons un bon moment avec lui avant qu’il nous enseigne une petite adresse où nous pourrons nous délecter d’un délicieux Pad Thaï.

Dès cette première journée de vélo en Asie du Sud-Est nous voilà donc plongés au coeur de la vie locale entre rizières et monastères.

Cet article a été publié dans Thaïlande. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

14 commentaires pour 16 Janvier : Chiang-Maï – Ban Jam Bon : 43 km (7 570 Km)

  1. tardieu patricia dit :

    Coucou
    Pedro el lovo bien trouvé c’est reparti pour un tour et de nouvelles rencontres que c’est beau
    Bonne continuation bisoussssss

    J'aime

  2. jef46 dit :

    Pour un premier bivouac en Asie la team place le barre très haut 🤪 les temples et tenues locales promettent des clichés magnifiques ! Bigs Bisous

    J'aime

  3. Raymonde Garcia dit :

    Que c’est beau toutes ces couleurs ! Le ton est donné.
    Naïa lisant en espagnol « Pierre et le loup », et pour bientôt « Peter and the wolf »… trop forte cette petite ! Continuez à nous régaler, merci. Bonne route
    Bisous

    J'aime

  4. f.vandermesse dit :

    Conduite à gauche !
    Prudence !🏯🚲

    J'aime

  5. alice ferreira dit :

    Que ces temples sont beaux ..!!!!! ça vous change des casernes de bombeiros …
    Bonne continuation !
    Bisous a tous .

    J'aime

  6. Clarinette dit :

    C’est toujours du grand bonheur de lire votre chronique. L’acceuil que vous recevez est fantastique mais c’est vous qui l’attirez … vous transcendez la bonté ..
    je suis particièrement ébahie par votre copilote Lalie qui vous indique les bonnes ruelles .. savoir lire les cartes c’est un talent inestimable même si ces cartes sont électroniques.. pour répondre à tous ces « où » où sommes-nous ? où allons-nous ? .. par où va-t-on pédaler ?
    En terminant le où est l’unique mot en français avec un u avec accent grave … une touche de clavier unique pour un mot unique … où

    J'aime

  7. Nathalie REDON dit :

    Bonne route pour de nouvelles aventures sur le continent Asiatique. Continuez à nous faire rêver . Bon courage à tous les 5. Au plaisir de vous lire. Nathalie

    J'aime

  8. elisa dit :

    Superbe installation au milieu du temple , c’est vraiment insolite ; belles couleurs encore ; merci pour le partage de votre rêve .vous êtes toujours en forme finalement!? , vos estomacs sont maintenant costauds!
    Bien à vous 5.

    J'aime

  9. Maminou dit :

    Et voilà on est de retour et je peux reprendre les commentaires … je lisais sans pouvoir écrire depuis mon téléphone … pas grave on est là 🙂 Belles couleurs … beaux souvenirs qui remontent … et sur ce continent la gentillesse des Hommes continuent, ce sont les mêmes, une note sacrément positive ! Bisous

    Aimé par 1 personne

  10. Raymonde Garcia dit :

    Super ! A très vite…
    Bisous

    J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s