4 Janvier : Candelaria – Palmares : 16 km (7 527 km)

La nuit a été réparatrice, confortablement installés dans le salon de nos chaleureux hôtes. Un copieux petit-déjeuner nous attend, le petit-déjeuner typique du Costa-Rica : El gallo pinto. Du riz avec des frijoles (haricots rouges), des bananes plantins passées à la poêle, des oeufs brouillés, du fromage et de la crème. Un vrai repas de cyclistes.

Jean-Pierre et Gustavo nous rejoignent pour partir visiter les champs de café. Une expérience qui nous marquera certainement pour plusieurs années tant elle fut originale et forte en émotions. C’est dans la remorque d’un tracteur que nous descendons jusqu’à la plantation de café. Les couleurs sont magnifiques. Le vert brillant des cafetiers, les grains verts, jaunes ou rouges, les arbres arborant de belles couleurs vives. Erman et Xinia nous proposent de participer à la cueillette. Les enfants sont à fond ! A cette occasion nous rencontrons également les nombreux cueilleurs Nicaraguayens présents dans la plantation. En effet, comme pour les vendanges en France, les locaux rechignent de plus en plus à participer à cette tache physique et répétitive. Ce sont des saisonniers étrangers, travaillant pour survivre, qui viennent passer les 3 mois de la cueillette sur place. Les « Nicas », comme ils les appellent ici , sont souvent extrêmement décriés et accusés de tous les maux mais, comme d’autres populations en France, heureusement qu’ils sont là pour effectuer certaines tâches délaissées par les locaux.

Cette rencontre avec ces cueilleurs est intense, comme l’est le soin que prennent Erman et Xinia pour nous expliquer les gestes à effectuer. Nous passons une belle heure dans cet endroit bien singulier et, c’est certain, regarderons désormais les grains de café avec un autre regard.

Il est déjà 11h00 et il nous faut reprendre la route pour rejoindre Palmares où nous attend une autre famille pour ces derniers jours au Costa-Rica d’autant plus que Jean-Pierre veut profiter de la belle lumière sans nuages pour filmer de nouveaux plans. Les au-revoirs avec Xinia, Erman et leur fils Felipe sont empreints d’une grande émotion, à la limite des larmes , tant ce que nous avons partagé fut humainement très fort.

Nous repartons avec une belle montée, de quoi se reconcentrer très vite sur les coups de pédales à donner. Dans la descente Jean-Pierre profite du superbe paysage pour jongler entre les prises de vue à la caméra et celles prises par le drone. Nous restons toujours impressionnés par l’énergie qu’il déploie et son professionnalisme qui lui permet d’anticiper chaque séquence. Dans cet exercice, l’appui de Gustavo lui est précieux car, là-aussi, il faut toujours avoir un temps d’avance pour déplacer leur véhicule, aller chercher le matériel et s’occuper du reste de la logistique. Nous nous régalons de les voir évoluer et apprenons beaucoup à leurs côtés.

Nous partageons tous ensemble un pique-nique sur la belle place de Palmares avant de nous diriger vers la maison de Sonia, la fille de nos voisins de Chachagua avec qui nous avons passés le nouvel an. Sonia nous accueille avec un grand « abrazo » aussi chaleureux que généreux. De délicieuses patisseries nous attendent. Sonia tient un café sur la place de Palmares qui s’appelle « le Café du Plaisir » (en français dans le texte !) mais elle réalise toutes les pâtisseries à son domicile qu’elle apporte ensuite au Café. Cela lui permet de garder les secrets de fabrication nous indique-t-elle. Nous resterons ici jusqu’à notre départ, de quoi être dans les meilleures conditions pour préparer notre départ. Demain, c’est opération « cartons, démontage et empaquetage », une journée qui s’annonce bien différente de celle que nous avons eue la chance de vivre aujourd’hui…

Cet article a été publié dans Costa-Rica. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour 4 Janvier : Candelaria – Palmares : 16 km (7 527 km)

  1. Raymonde Garcia dit :

    A peine le temps de lire un post et de commenter que les réponses arrivent… Trop forts ! Après le chocolat, maintenant le café, vous allez être incollables.
    Gros bisous

    J'aime

  2. Françoise Gérard dit :

    Es fabulos !
    Biz . bon paquetage.

    J'aime

  3. gisèle et martial garcia dit :

    oh, qu’il est bon de vous lire jour après jour, quelle belle aventure humaine avec ces rencontres formidables. Les lecteurs du petit journal sont ravis d’avoir de vos nouvelles chaque semaine. Lors de notre séjour en espagne, il n’y en avait pas, ils ont été désolés par cette absence. Gros gros bisous pleins de tendresse et d’une amitié sincère comme celle que vous vivez chaque jour….

    J'aime

  4. f.vandermesse dit :

    A vôtre retour vous allez pouvoir ouvrir un espace
     » café – chocolaterie – dégustation  »
    Vos clients apprécieront les produits et les informations que vous leur donnerez sur l’origine de ces nectars.

    J'aime

  5. yves dit :

    😉 moins drôle les paquets, mais quelques heures d avion feront du bien au gilet jaune avec un bouc, il a les yeux cernés…
    Bon voyage fabuleux.

    J'aime

  6. Gérard MONTEIL dit :

    Je vous lis et vous regarde plus que je ne commente, trop impressionné surement par votre voyage et vos expériences; merci de les partager pour mon évasion…
    Pour compléter ce que dit Françoise: A votre retour… oui mais, aurez vous vraiment envie de rentrer?
    Je vous embrasse

    J'aime

  7. jef46 dit :

    La team sait faire du bon café 🎶 la team sait faire du bon café 🎶 Bigs Bisous 🤪

    J'aime

  8. Mado méhats dit :

    Comme Gérard Monteil je regarde plus que je ne commente, mais je voyage avec vous, je découvre, je m’émerveille, je me réchauffe (-4° ce matin) à vos larges sourires et ceux de toutes ces belles personnes que vous attirez comme des aimants (aux 2 sens du terme), je m’inquiète parfois… Merci

    J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s