20 Décembre : Santa Cecilia – San José de Upala : 44 km (7 276 km)

Nous avons très bien dormi cette nuit sous notre double toit, celui de nos tentes protégé par celui de la salle paroissiale. Nous partageons le petit-déjeuner avant d’aller remercier la Police en leur laissant la clef de la salle et une petite carte de remerciements pour la Communauté paroissiale.

Les policiers nous préviennent que la route sera difficile ce matin. Ce sont 22 kilomètres de piste qui nous attendent avant de retrouver l’asphalte. Mais, exceptés la poussière et les gravillons soulevés par les véhicules qui nous doublent ou nous croisent, nous aimons parcourir ces chemins de traverse. Ils nous obligent à ralentir encore une allure déjà bien lente mais nous avons le temps… alors nous le prenons !

Nous nous arrêtons pour observer faune et flore qui nous entourent, pour immortaliser quelques images de ces lieux ou encore… pour réparer la 5ème crevaison du parcours (qui vaudra à Esteban et Christophe, qui avaient pris un peu d’avance, quelques kilomètres supplémentaires pour revenir aider les filles).

Lors des pauses, nous découvrons avec plaisir les jardins locaux. Une personne nous invite à visiter le sien. On y trouve du café, du cacao, des noix de coco, des bananes.. quel exotisme !

Nous nous arrêtons de temps en temps pour partager quelques biscuits et des boissons fraîches. Depuis que nous avons franchi la frontière nous avons l’impression d’avoir beaucoup d’argent en poche (quelques dizaines de milliers de collones !) mais au regard du taux de change (678 collones = 1 €, donc 20 000 collones = 29,40 €) et des prix du Costa-Rica, proches de ceux pratiqués en Europe, nous sommes amenés à être prudents sur notre budget.

Nous décidons de nous arrêter dans le village de San José de Upala, situé à une petite vingtaine de kilomètres d’Upala, ville où nous avons rendez-vous avec la famille demain. L’école est fermée en raison des vacances mais il y a de l’animation près de l’église. Nous sollicitons le prêtre de la paroisse afin de savoir si nous pourrions nous installer près de l’église pour la nuit. Il nous propose immédiatement de nous installer dans la salle paroissiale et de partager un moment avec les personnes qui sont là et qui viennent de terminer de planter plusieurs palmiers sur le site. C’est ainsi que nous nous retrouvons à leur table, partageant le plat typique du Costa-Rica à base de riz et de frijoles. Des personnes encore une fois très chaleureuses qui nous accueillent comme des membres de leur famille.

La nuit tombe et les moustiques attaquent en nombre, ce qui fait fuire l’assistance. Nous montons rapidement les tentes dans la salle, prenons une douche et nous aspergeons d’anti-moustique. Les enfants trouvent encore un peu d’énergie pour faire une petite leçon scolaire avant que nous ne partagions un petit film sous les envolées furtives des chauve-souris qui logent également dans la salle. Leurs vitesses et leurs trajectoires sont impressionnantes mais à l’heure du coucher aucune collision n’est encore à deplorer…

Cet article a été publié dans Costa-Rica. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour 20 Décembre : Santa Cecilia – San José de Upala : 44 km (7 276 km)

  1. jef46 dit :

    Mis à part les moustiques ça a l’air agréable et verdoyant ! Bravo les enfants pour l’entraide pampers 🤪🤙 Bigs Bisous

    J'aime

  2. alice ferreira dit :

    Toujours de beaux endroits et de bonnes personnes sur votre route .Super …Christophe et Lalie vous avez changé de co -pilote .??? Bonne continuation .
    Bisous

    J'aime

  3. Anabel dit :

    Tout ca est vraiment géniallissimo…
    Bon noël exotique, vous êtes toujours resplendissant, merci pour tous ces partages qui nous emportent un peu en voyage avec vous.
    Félicitations aux enfants pour trouver l’énergie de faire des séances d’apprentissage scolaire.
    Plein de bises de Noël

    J'aime

  4. Raymonde Garcia dit :

    Bravo les enfants pour les travaux scolaires ! y compris Naïa !!! Bisous

    Aimé par 1 personne

  5. Alain de Cahors dit :

    Les marquages du bronzaje sur les pieds de Laïa sont époustouflants comme les dreasds qui poussent sur la tête d’Esteban…..Welcome Brother !.

    J'aime

  6. Joyeux Noël à vous tous, et bravo pour l’article qui est apparu sur la Dépêche du midi. Passez de bonnes fêtes de fin d’année.

    Aimé par 1 personne

  7. soignet jeanine dit :

    joyeux noel à vous tous
    vous nous faites réver …en nous faisant partager cette belle aventure …merci
    bonnes fêtes de fin d’année …..et encore plein de belles rencontres et de beaux souvenirs
    amitiés
    jeanine

    J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s