El Salvador, una perla

Nouvelle frontière, nouveau pays, nouveau peuple et nouvelles coutumes.

Si les frontières ne sont qu’une invention humaine et n’ont aucun sens pour l’écosystème ambiant ; si elles génèrent souvent plus de difficultés et d’affrontements qu’elles n’apportent de solutions, nous constatons néanmoins qu’elles accueillent toujours symboliquement en leur sein des particularités culturelles qui ravissent les cyclovoyageurs que nous sommes.

Aussi étonnant que cela puisse paraître sur un continent où chacun parle la même langue, quelques mètres d’un côté ou de l’autre de la frontière, et l’ambiance, les couleurs, les attitudes changent.

Nous n’avions aucune idée de ce qui nous attendait en entrant dans ce petit pays : nous n’avions eu que très peu d’échos d’autres voyageurs et ne savions pas du tout quel itinéraire  nous allions emprunter. La campagne, la jungle, la montagne et l’océan font du Salvador un pays aux multiples richesses naturelles.

Nous aurons parcouru de belles routes vallonnées, contourné de superbes volcans et longé une partie de la côte, si appréciée des surfeurs.

Si le pays détient l’un des taux d’homicides les plus importants au monde, ils sont la résultante d’affrontements internes entre groupes criminels. Nous avons évité les grandes villes et toujours choisi attentivement nos lieux de bivouac. Mais de tout notre séjour, nous n’aurons jamais ressenti un soupçon d’insécurité, tout au contraire.

Les salvadoriens font preuve d’une chaleur humaine exceptionnelle ! Pour nous, comme pour tous les voyageurs que nous avons rencontrés,  le Salvador est encore une perle naturelle, préservée du tourisme de masse.

La traversée du Salvador nous aura pour ainsi dire offert « une surprise à chaque tour de roue » ! Un superbe accueil chez Gustavo et Luisa, une belle rencontre avec Denis le Québécois, un reportage TV local très sympa, des parties de « chasse aux crabes » endiablées, des couchers de soleil sur la plage, l’accompagnement des bébés tortues à l’eau-céan, et la dégustation de nombreuses pupusas !

Cet article a été publié dans Salvador. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour El Salvador, una perla

  1. alice ferreira dit :

    Bravo au photographe pour la derniére photo !!!
    Bisous ..!

    J'aime

  2. Les Soquets dit :

    La gentillesse est magnétique et contagieuse : vous en donnez, vous lattirez, vous en recevez ! Enjoy the road les amis !

    J'aime

  3. jef46 dit :

    Boudatitude ou béatitude 😜 Jolie pose Val! Bravo au photographe pour la synchro😉 Bigs Bisous 🤗

    J'aime

  4. Belles photos ! Merci.
    Bisousssss

    J'aime

  5. Alain de Cahors dit :

    Salut la véloveFamilly!
    Prenez 6 minutes pour regarder cette vidéo, pas besoin de mots, les images parlent d’elles même, et à faire tourner.
    Merci.
    https://www.midilibre.fr/2018/12/07/hybrids-le-fabuleux-court-metrage-des-etudiants-darles-nomine-aux-oscars,5005270.php#commentaires

    J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s