24 Novembre : Sonsonate – Mizata : 43 km (6 470 km)

Nous avons passé une excellente nuit, posés sur l’herbe grasse du petit jardin de cette généreuse famille Salvadorienne. Les enfants commencent la journée par une petite interview, que vous devriez bientôt découvrir. Nous profitons encore un peu de la chaleur de ce foyer avant de nous élancer sur la grande route qui rejoint le littoral.

Il recommence à faire chaud, très chaud ! Heureusement, le profil de l’étape est assez roulant et, peu après 13h00, nous arrivons à Mizata, petit village côtier, que nous avons visé pour notre étape du jour car il dispose d’un camping.

Ce camping est tenu par une très sympathique famille qui nous accueille avec de belles noix de coco qui viendront assouvir notre grande soif. Le lieu est paradisiaque. Des palmiers un peu partout, des hamacs qui appelent à la relaxation et la plage à moins de 30 mètres ! Autant dire qu’après le déjeuner il sera difficile de motiver les troupes pour une séance de travaux scolaires…

La plage de sable noire est magnifique et l’eau est chaude mais il nous faut rester extrêmement vigilants aux vagues et au courant qui ont tendance à tout aspirer vers le large. Mizata est un des meilleurs spots du Salvador pour les amateurs de surf .

On comprend vite pourquoi lorsque l’on observe la formation d’impressionnants tunnels d’eau.

Les chateaux de sable, la chasse aux crabes et un petit apéro en bord de plage combleront très (et trop !) vite cette après-midi de détente.

Pour les deux prochains jours, tous les locaux que nous rencontrons nous promettent l’enfer avec des côtes dépassant les 30 % dans un jeu de montagnes russes qui devrait nous amener jusqu’à la ville bien nommée : puerto de la libertad.

Alors avant l’enfer, nous allons profiter d’une dernière nuit au paradis…

Cet article a été publié dans Salvador. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour 24 Novembre : Sonsonate – Mizata : 43 km (6 470 km)

  1. Raymonde Garcia dit :

    J’espère que vous avez bien profité de votre nuit au Paradis ! Rien qu’à regarder la route que vous allez prendre sur Tripline, on devine l’Enfer ! Courage… Plein de bisous d’encouragement !

    J'aime

  2. f.vandermesse dit :

    À l’heure où l’on vous lit vous êtes sortis des affres de « l’enfer ». Nous découvrirons dans les jours qui viennent quelles stratégies vous avez mises en place . À bientôt.

    J'aime

  3. jef46 dit :

    Superbes clichés qui donnent envie de vous rejoindre. L’assiette prise en photo comble notre appétit de nouvelles de vous. Bon courage à tous les 5 pour la suite. Bigs Bisous

    J'aime

  4. Mumu dit :

    Bonne appétit Valette😁

    J'aime

  5. La famille Delsahut dit :

    Quelle belle assiette. Prenez des forces pour les prochaines ascensions.
    Bises et passez une belle nuit dans ce merveilleux lieu

    J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s