23 Novembre : Concepcion de Ataco – Sonsonate : 36 km (6 427 km)

Nous quittons ce matin ce charmant village Salvadorien qui n’a rien à envier à Antigua Guatemala avec ses belles façades colorées, ses rues pavées et ses bâtiments coloniaux magnifiquement sauvegardés. Pour la première fois depuis bien longtemps, nous avons ressenti de la fraicheur cette nuit, un petit air frais loin d’être désagréable. Nous sommes à près de 1 400 mètres et cela se sent.

Nous terminons les 7 derniers kilomètres de montée à un rythme lent mais qui nous permet d’éviter de nous arrêter pour pousser. Nous pouvons ainsi admirer les productions des dizaines de pépinières installées dans la montée (moins impressionnantes que celles de Boissor Horticulture mais leur nombre confirme le nom de « la ruta de las flores »).

Nous attaquons la descente ! 1 200 mètres de dénivelé appelé négatif mais extrêmement positif pour le moral. Il nous faut être extrêmement vigilants aux nombreux trous qui parsèment le bitume mais avancer sans forcer est toujours enivrant.

Sonsonate, la principale ville de la région est devant nous. Nous la rejoignons car il nous faut trouver un logement équipé de WiFi car, demain matin, notre magicien danois, de « voice4ever » nous a proposé de réaliser un nouvel enregistrement.

Nous regardons les hôtels de la périphérie et alors que nous nous arrêtons devant l’un d’entre eux afin de nous renseigner sur le prix, un couple passe devant nous en voiture et nous demande en anglais si tout va bien. Nous leur répondons par l’affirmative et ils repartent. Nous les verrons réapparaître quelques minutes plus tard afin de nous indiquer, en espagnol cette fois, que l’hôtel que nous nous apprêtions à rejoindre est en fait un « Auto-Hotel » déguisé en hôtel classique. Ils essayent alors de nous trouver une solution puis nous proposent rapidement de les suivre jusqu’à chez eux.

Gustavo et Luisa ont deux enfants, Luis-Gustavo et Fabiola. Ils vivent dans un petit quartier résidentiel où ils possèdent une maison avec un petit jardin qui sera parfait pour nos tentes.

Ils nous invitent à partager leur déjeuner : une délicieuse soupe de riz et de frijoles (ces haricots noirs qui sont l’une des bases de la cuisine locale) avant de repartir travailler. Gustavo est dentiste. Il nous invite à venir visiter sa clinique en fin d’après-midi, le temps pour nous de prendre une bonne douche et de faire quelques exercices scolaires.

Nous visitons un cabinet ultra-moderne équipé tant pour l’orthodontie, la chirurgie ou les soins courants. Un équipement qui ferait palir d’envie nombre de dentistes français.

Nous allons ensuite chez les parents de Gustavo. Ils tiennent une petite épicerie dans un village voisin. Nous passons encore un délicieux moment au coeur de cette famille, partageant quelques histoires de voyages et de très bonnes pupusas.

Gustavo est un bel exemple d’ascension sociale. Il travaille dur pour y arriver et veut faire partie de la génération qui fera bouger son pays. A cette époque de l’année il est dans son cabinet 7 jours/7, notamment pour soigner les exilés Salvadoriens aux États-Unis qui reviennent au pays pour les fêtes de fin d’année.

Nous apprenons beaucoup de nos échanges avec Luisa et Gustavo et trouvons ici l’une des choses que nous recherchons dans le voyage itinérant à vélo : partager des moments du quotidien de familles croisées au hasard des routes. Ce soir, nous nous couchons tous, le coeur chaud de cette affection salvadorienne que nous avons reçue aujourd’hui.

Cet article a été publié dans Salvador. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour 23 Novembre : Concepcion de Ataco – Sonsonate : 36 km (6 427 km)

  1. jef46 dit :

    J’avais pas vu que Robinson avait trouvé un rasoir 😜 Quel est donc cet arbre majestueux ! Impressionnant ! Un dentiste disponible 7j/7… ça laisse rêveur quand on voit les délais en France… c’est pas pratique d’ici mais cest tous les jours 🤙Bigs Bisous la team Vélovefamily

    J'aime

  2. Raymonde Garcia dit :

    L’homme des bois a disparu et fait place à l’homme « civilisé ». Effectivement, un dentiste disponible 7jours/7, ça fait rêver ! (pour les patients, pas pour la vie de famille).
    Bonne continuation vers le Pacifique…
    Bisous

    J'aime

  3. Même pas envie, votre cabinet dentaire…. Bisous du retraité heureux de l’être

    J'aime

  4. fabienne dit :

    bonjour !
    pouvez vous expliquer l’ « auto hotel » ? merci et bonne route !

    J'aime

  5. BaBan dit :

    Holà,
    Trop génial toutes ces rencontres 👍👍

    J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s