17 Novembre : Ciudad de Guatemala – Antigua Guatemala

C’est Noël avant l’heure ce matin ! Les enfants profitent des retrouvailles avec leurs grands-parents pendant que les parents découvrent la valise de matériel et d’affaires qui leur a été apportée afin d’échanger ou compléter certains équipements.

Naïa fait un défilé de robes, transmises par ses cousines, fière de montrer à tout le monde qu’elle est devenue une petite fille. Nous bouclons les derniers sacs puis partons pour prendre les transports locaux qui nous conduiront jusqu’à Antigua Guatemala, autre perle inscrite au patrimoine mondial par l’UNESCO.

Un bus jusqu’au centre-ville de Ciudad de Guatemala puis un autre afin de rejoindre Antigua Guatemala, situé à une trentaine de kilomètres. Il nous faudra tout de même 1h30 pour parcourir la distance avec des temps d’arrêt pendant les bouchons et des temps rappelant quelques manèges à sensation lorsque le chauffeur ne semble plus trouver les freins… Nicole, Mina et Michel auront donc un aperçu de la conduite Guatémaltèque qui les attend ces prochaines semaines.

Nous ressentons un sentiment mitigé lors de nos premières heures à Antigua. Les prix sont trois à quatre fois plus élevés que dans le reste du pays et on sent vite que les relations, modulées par le tourisme de masse, ne seront pas comparables avec l’accueil reçu dans les zones reculées.

Il n’est cependant pas possible de généraliser puisque, par exemple, nous déjeunerons dans un snack où toute l’équipe sera des plus bienveillantes avec notre convoi familial.

En début de soirée nous partons pour un petit tour à pied « by night » dans le centre-ville superbement mis en valeur. Nous assistons notamment à un concert de violon et de violoncelle devant le « Palacio de los Capitanes Generales », un bâtiment de style baroque qui en impose. Classé à l’UNESCO il fut notamment le quartier général de l’administration coloniale en Amérique Centrale.

De retour à l’hôtel nous retrouvons les affres de la médiocrité vendus au prix fort par le seul fait d’être en zone touristique. Des blattes courent sur le sol, les sommiers des lits se désagrégent et une odeur d’humidité malsaine ne peut s’évacuer du fait de l’absence de fenêtres dans la chambre. Réserver sa chambre via Internet, c’est pratique, mais c’est loin d’être toujours une bonne affaire… Nos tentes sont parfois bien plus propres et confortables…

Cet article a été publié dans Guatemala. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour 17 Novembre : Ciudad de Guatemala – Antigua Guatemala

  1. jef46 dit :

    La team Vélovefamily avec la team cocooning ! C’est bien ça 🤪 Bon sejour aux visiteurs, plein de bonnes choses tous ensemble. PS: Naïa t’es trop mimi 😘 Bigs Bisous

    J'aime

  2. Garcia dit :

    Un grand bonjour à toute la famille réunie dans le bonheur une Bell aventure que nous suivons avec passion nos lecteurs du petit journal attendent avec impatience vos comptes rendus chaque semaines bisous pleins d ondes positives
    Gisèle et martial

    J'aime

  3. Raymonde Garcia dit :

    Quelle belle première image, Naïa et son papy et trop rigolote, faisant son défilé avec sa robe ! Les blattes et chambre sans fenêtre, bouh c’est pas top ! Ils exagèrent…
    Bon séjour tous ensemble. Plein de bisous

    J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s