15 Novembre : Don Diego – Cuilapa : 47 km (6 299 km)

C’est avec le lever du soleil que la maisonnée reprend vie ce matin. Le va et vient des enfants, voisins et amis apporte une saine agitation où chacun apporte entraide et soutien. Nous assistons ainsi au ballet de villageoises qui viennent, un sceau de maïs sur la tête, profiter du pressoir qui, avec l’ajout d’un peu d’eau, leur donnera la pâte parfaite (la fameuse « massa ») pour élaborer les tortillas du jour. Le troc est alors de mise. Des bananes ou quelques mets maison venant alors compenser l’utilisation du pressoir… et de son moteur à essence !

Nous faisons encore le plein de chaleur humaine avant de repartir sur la route. Et nous en aurons besoin car nous commençons par… 22 km de montée. 22 km qui nous prendront toute la matinée sans pourtant s’autoriser de nombreux arrêts.

Une descente vertigineuse sur une dizaine de kilomètres nous attend alors. Mais l’état de la route et notamment les trous et le changement brusque du niveau de la chaussée nous invite à être extrêmement vigilants en ayant toujours les freins à portée de doigts.

Nous nous arrêtons régulièrement pour faire refroidir les disques et admirons alors le paysage. Une chaine de volcans à perte de vue qui pourrait nous ramener vers le massif central français… les cocotiers et bananiers en plus !

Arrivés en bas, nous remontons sur quelques kilomètres afin d’atteindre la petite ville de Cuilapa où nous espérons trouver un hébergement qui nous accueillera ce soir et pourra, par la suite nous garder vélos et équipements pendant 3 jours. En effet, depuis plusieurs semaines, nous nourissons le secret désir d’être le 16 Novembre au soir , à l’aeroport de Ciudad de Guatemala afin d’y accueillir Nicole, Michel et Mina : la maman, le beau-père et la marraine de Valérie.

Pour cela, nous voulions avancer jusqu’à l’intersection de la route qui descend ensuite vers le Salvador. Nous souhaitons éviter de rejoindre la capitale Guatémaltèque à vélo et envisageons de prendre le bus en mode « backpakers » jusqu’à l’aéroport de Ciudad de Guatemala avant de rejoindre, toujours en bus, Antigua Guatemala afin d’y passer deux jours avec la famille et de revenir tous les cinq sur Culiapa. Nous devrions ensuite retrouver Nicole, Mina et Michel , un peu plus loin sur notre chemin ,certainement vers le Honduras ou à l’entrée au Nicaragua.

En attendant, nous trouvons donc l’hôtel qui répond à toutes nos attentes. Les enfants se font une petite séance de travaux scolaires pendant que les adultes vident toutes les sacoches afin de renvoyer en France tout ce qui n’a pas servi depuis 6 mois ou ne devrait plus servir. Nous ferons nous aussi du troc avec quelques nouvelles affaires que nous apportent les voyageurs que nous retrouverons demain.

Cet article a été publié dans Guatemala. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour 15 Novembre : Don Diego – Cuilapa : 47 km (6 299 km)

  1. Raymonde Garcia dit :

    Bonnes retrouvailles ! Gros bisous à tous

    J'aime

  2. AYACHE (TURCAT) dit :

    Pedro: Noël s’annonce! Tu es presque prêt. Il te manque « quelques » kilos! Toujours d’aussi beaux sourires et d’aussi belles photos. Grosses bises à tous les 5

    J'aime

  3. Peio dit :

    Bonjour à tous les trois je vous fais de gros bisous 🏆😘😘😘😗😗

    J'aime

  4. tardieu patricia dit :

    Coucou
    Je vous souhaite à tous les 5 de superbes ré trouvailles aussi belles que vos photos
    Bisousssss

    J'aime

  5. REY Jean Luc dit :

    Ce matin, en pédalant sur mon vélo ( d’appartement) j’avais en tête El condor pasa. Merci pour ce beau film et pour ces belles images. Je vous souhaite de belles journées avec votre famille que vous avez du retrouver.

    J'aime

  6. audreyrouvre dit :

    Que ce papa semble heureux avec Sa petite fée dans ses bras !!! La photo est magnifique !! Bises à tous les 5 !!!!

    J'aime

  7. elisa dit :

    Toujours de belles photos et des commentaires précis et intéressants.
    Profitez bien de la famille

    J'aime

  8. jef46 dit :

    De belles retrouvailles. Une équipe logistique de choc. Profitez bien. Bigs Bisous

    J'aime

  9. MERMILLOD TIBODO dit :

    Toujours un grand plaisir de suivre votre périple si joliment raconté. Un grand bravo au « narrateur « (trice 😊😊) . Bonne continuation.

    J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s