14 Novembre : Agua Blanca – Don Diego : 57 km (6 252 km)

Les pompiers n’ont pas eu d’intervention cette nuit et notre sommeil n’en a été que plus confortable. Nous partageons le petit-déjeuner avec Steven et Fernando nos deux compagnons pompiers qui vont bientôt terminer leur garde de 48 heures. Ils jouent avec les enfants, nous discutons avec eux… nous avons du mal à partir.

La route est toujours aussi vallonnée (nous absorberons encore plus de 800 mètres de dénivelé positif aujourd’hui !) mais les paysages regorgent d’éléments à observer. Des fruits qui nous sont inconnus ,vendus par des marchands de bord de route et que nous goutons avec curiosité, des petits villages pétillants de vie et de créativité, des personnes avec qui nous partageons de fraternelles salutations… et les curiosités locales. Parmi elles : les Auto-Hotels qui fleurissent régulièrement tout au long du chemin. Portant les doux noms de « Venus Hotel », « Love Hotel » ou encore « .G », ils promettent discrétion et confort aux couples utilisateurs. Ces derniers plus ou moins légitimes (plutôt moins d’ailleurs) peuvent donc « pénétrer » en voiture dans un garage qui donnera directement sur la chambre. Les panneaux situés à l’entrée font un état d’un prix à l’heure, d’un forfait « trois heures » ou, pour les plus gourmands , d’un forfait « douze heures ». Certains établissements proposent également des chambres avec des ambiances différentes pour les amateurs de cuir ou de fantaisies encore plus étranges.

Depuis quelques jours , nous voyons également de plus en plus de bus scolaires américains qui ont retrouvé une seconde jeunesse dans les pays d’Amérique centrale. Ces bus qui apparaissent dans toutes les vieilles séries americaines sont jaunes d’origine mais ont parfois été repeints et affublés de luminaires multicolores.

Il est 14h30 lorsque nous nous arrêtons pour déjeuner. Nous choisissons aujourd’hui de déjeuner au restaurant car cela fait deux jours que nous n’avons absorbé que des repas froids à des horaires souvent très décalés. Nous avons besoin de reprendre de l’énergie car nous voulons encore poursuivre un peu cette après-midi afin d’essayer de rejoindre Antigua Guatemala le 17 Novembre où nous retrouverons la famille.

Nous nous donnons pour objectif d’arrêter de pédaler lorsque le soleil tombera à l’horizon. Le hasard de la navigation , au gré de l’astre solaire, nous fera nous arrêter dans un tout petit village. Plusieurs personnes sont en train de discuter auprès de l’arrêt de bus et nous nous approchons pour entamer la conversation.

Une dame qui apprend que nous cherchons un lieu pour poser nos tentes nous propose très spontanément de nous installer dans une pièce vide de sa maison. Nous sommes encore reçus avec beaucoup de chaleur et de bienveillance. De quoi passer une bonne nuit avant de poursuivre cette route si humainement enrichissante.

Cet article a été publié dans Guatemala. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour 14 Novembre : Agua Blanca – Don Diego : 57 km (6 252 km)

  1. Françoise dit :

    Bravo pour les chaussettes  »accompagnatrices » du grand père !!!!
    Bises à tte la famille.
    F.

    J'aime

  2. Raymonde Garcia dit :

    A propos des fruits, y a-t-il des chirimoyas ? Il me semble que c’est la saison. Bonnes retrouvailles avec la famille ! La chance ! Bisous à tous

    J'aime

  3. jef46 dit :

    Sympa les bus et la découverte des fruits 😜 Découverte après découverte, les enfants vont être riches de souvenirs! Bigs Bisous

    J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s