Welcome to Belize, man !

Cette phrase que nous avons entendue tant de fois lors de nos quelques jours dans le pays résume bien l’ambiance et l’état d’esprit des habitants : ouverts, accueillants, et un peu… « reggae », my friend !

Les maisons en bois sur pilotis donnent souvent des airs de far-west. L’influence anglo-saxone est également bien présente, dans les aménagements et l’ambiance qui règne dans les  villes et villages .

Au restaurant et dans la rue on ne mange presque pas de tortillas… le plat traditionnel est un mélange de haricots rouges et de riz épicé à la cannelle (que l’on trouve aussi dans la plupart de leurs pâtisseries). Il y a également beaucoup de hamburgers !

De nombreuses personnes au Belize circulent à vélo. Ces montures sont souvent assez petites mais avec de grands guidons sur lesquels ils transportent des enfants ou de gros paquets.

Belize City ne donne pas envie de s’y attarder : la pauvreté est très présente et l’ambiance, à la tombée du jour, devient un peu inquiétante.

Mais le reste du pays est très vert et accueillant. Que dire des magnifiques petites îles qui parsèment une mer riche d’une faune extraordinaire et d’une splendide barrière de Corail. Les 2 jours que nous y avons passés resteront ,à coup sûr, l’un des plus grands moments de notre voyage !

En clair, nous avons trouvé le pays… UnBelizable !

Cet article a été publié dans Belize. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Welcome to Belize, man !

  1. Michel BON dit :

    Eh oui la pauvreté n’est pas belle à voir dans certains quartiers.
    C’est pourtant une bien triste réalité que vous avez dû rencontrer dans de nombreux pays que vous avez traversés durant votre long périple. Bonne route à vous.

    J'aime

  2. jef46 dit :

    Le contraste saisissant entre l’attractivité touristique et la réalité sociale. Nos sociétés perdent le nord et s’enlise dans un monde où l’humain n’est plus qu’une variable de consommation… Bigs Bisous la team Vélovefamily

    J'aime

  3. Raymonde Garcia dit :

    La maison blanche avec ses citrouilles sur la balustrade fait très nord-américaine. Et, quoi qu’en dise notre grand Charles : « il me semble que la misère serait moins pénible au soleil », certes ! mais elle est bien présente et visible. Dans les pays froids, elle est cachée… et pour cause !
    Bonne continuation… Bisous

    J'aime

  4. Cindy dit :

    Hi !!

    I am the girl who spoke to you in Belize City (I was in my car when you were walking to the seaside.)

    I hope you had a wonderful stay in Belize! Bon Courage on your future destinations!

    J'aime

    • velovefamily dit :

      Hello Cindy,

      What a great surprise. Sure we have a record of this meeting. We enjoyed Belize and we hope we will come again in this beatiful country with warms people.
      We are now in Guatemala.
      Hope to see you again.
      Best regards

      The VeLove Family

      J'aime

  5. Maminou dit :

    Merci pour ce compte rendu sur le Belize … c’est du coup très tentant d’aller y faire un petit tour … bisous

    J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s