30 Octobre : La Democracia – Belmopan : 34 km (5 707 km)

Cela fait plusieurs nuits que nous constatons que la moustiquaire de la grande tente est plutôt une mouchetiquaire… Alors que le grillage de la petite tente est assez fin pour empêcher l’entrée des petits moustiques locaux, celui de la grande tente transforme vite notre espace nuit en garde-manger pour mosquitos assoiffés. Résultat : au petit matin, il y a bien plus de petites bêtes à l’intérieur de la tente qu’à l’extérieur et nos corps sont boursoufflés de toute part. Heureusement qu’un ravitaillement en matériel est prévu dans 15 jours avec l’arrivée de la maman, du beau-père et de la marraine de Valérie.

Le propriétaire des lieux, Steve, vient nous apporter des oranges qu’il vient de cueillir pour notre petit-déjeuner. Il nous invite ensuite à le suivre chez lui où il nous présente un véritable trésor. Il y a quelques années, en creusant une de ses parcelles située près de la rivière, il a découvert l’entrée de grottes et dans ces grottes des objets datant de plus de 1 500 ans. Certains ont été donnés à des musées locaux et il en conserve d’autres, chez lui, la plupart entreposés… dans de grandes boites à cigares.

C’est un véritable cours d’archéologie et d’histoire de l’humanité qui s’offre à nous ce matin. Outils, poteries, instruments de musique et armes tranchantes nous sont présentés par ce passionné qui a fait dater la plupart de ses trouvailles au carbone 14. Et ce que trouvent « magique » les enfants, c’est qu’ils peuvent toucher tous ces objets ! Autant dire, qu’après avoir chaudement remercié Steve, les premiers kilomètres du jour ont été consacrés à cette imprévue et magnifique présentation.

Il nous faut  être prudents car la bande roulante située sur le bas-côté a disparu… Nous devons donc rouler désormais sur le bord de la route (mais pas trop près de la zone enherbée qui regorge de serpents… pour la plupart inoffensifs… mais bon!  ça surprend toujours !). Aujourd’hui nous n’échapperons pas à la pluie, ce qui engendre quelques accélérations afin d’essayer de trouver un abri-bus ou un arbre pour s’abriter.

La nuit ayant engendré de la fatigue, nous décidons de ne pas poursuivre au delà de Belmopan aujourd’hui. Nous profitons d’avoir nos vélos pour parcourir une partie du centre-ville de la capitale administrative du Belize avant de rechercher un hôtel en périphérie. Repos et travaux scolaires viendront compléter la journée après une bonne douche dont nous rêvions depuis deux jours.

Nous ne sommes plus qu’à 70 kilomètres de la frontière Guatémaltèque. 1 jour et demi de vélo pour profiter encore de cette belle surprise qu’est le Belize.

PS : Nous apprenons ce soir, le décès brutal de Willy ETIEVE, grand Ami de Boissor dont il était membre du Conseil d’Administration depuis de nombreuses années. Christophe, qui a eu le plaisir de participer à plusieurs commissions de travail avec lui, gardera le souvenir d’un grand Monsieur, curieux et assurément passionné. Il adorait silloner l’Europe avec son épouse à bord de leur camping car et de leurs vélos électriques. Amoureux de voyage, nous savons qu’il suivait notre aventure familiale. Cette journée de la VeLove Family lui est dédiée. Une fois de plus, la vie nous montre sa fragilité. Raison de plus pour, comme le disait Pierre de Ronsard, cueillir dès aujourd’hui les roses de la vie…

Cet article a été publié dans Belize. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour 30 Octobre : La Democracia – Belmopan : 34 km (5 707 km)

  1. Raymonde Garcia dit :

    Hé bien, après la grosse chaleur et l’humidité, maintenant la pluie, les moustiques et plus de bande roulante… rien ne vous sera épargné ! Courage. A la VeloVefamily, rien d’impossible !
    Bisous

    J'aime

  2. f.vandermesse dit :

    Willy Etieve a œuvré, avec générosité et compétence, au développement du sport à Pradines, à Cahors et dans le département. Il partageait entre autres passions, avec Anne Marie son épouse, l’amour de la musique.
    La Toccata nous a unis, lors de l’hommage qui vient de lui être rendu ce 5 novembre.

    J'aime

  3. Maminou dit :

    Bravo Steve pour cette passion qu’il partage … grand maman aurait bien aimé aussi le rencontrer … Bisous

    J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s