24 Octobre : EcoTour (Carmelita Village) – Ladyville : 70 km (5 600 km)

Exceptés les moustiques, ce lieu est encore un petit coin de paradis. Errol vient nous saluer au moment où nous partageons notre petit-déjeuner. Il prend le temps d’échanger avec nous alors que le mini-bus amenant les visiteurs du jour va bientôt arriver. Après nous avoir expliqué, hier soir, à quoi servait chacun des arbres qu’il a lui même planté dans une zone qui n’était qu’un vaste marécage, il partage avec nous sa philosophie de vie, sa quête d’un monde meilleur. Ce « self-made-man », a développé son entreprise qui emploie aujourd’hui une dizaine de guides et s’attache à la qualité des rapports humains. Il ne cesse de nous répéter « You’re Welcome in Belize » et nous indique qu’il s’attachera à recevoir toutes les personnes qui viendront de notre part comme il nous a reçus , en échange de simples sourires (que les voyageurs n’hésitent donc pas, il y a des hamacs, de l’électricité (bien utile pour recharger les batteries des outils multimedia), des toilettes, des douches… et même le WiFi ! Tout le confort en pleine nature offert gracieusement par Errol).

Nous le laissons à ses activités professionnelles et entamons une dure journée de vélo. Nous avons, tout d’abord, une zone sans village d’une quarantaine de kilomètres à traverser. A cela, s’ajoute une route loin d’être en bon état et un vent de face qui vient pousser l’air chaud en notre direction. Au fil des kilomètres nous ne rêvons qu’à une chose : une boisson fraîche venant se glisser dans nos gorges assoiffées. Chaque jour nous buvons des litres (pas loin d’une dizaine par personne pour les adultes) et recherchons à assouvir ainsi, ce que nous ressentons vraiment comme un besoin vital : boire.

Nous pique-niquons devant une supérette mais sommes surpris par le peu d’appétit de la troupe. Avec cette chaleur et à force de remplir nos estomacs d’eau nous n’avons plus vraiment faim. Là où nous mangions 3 à 4 sandwichs par personne il y a encore quelques semaines, nous en finissons aujourd’hui péniblement un. Il nous faudra être vigilants à bien nous alimenter, car pour tirer tout notre attirail nous avons besoin de garder du poids.

A 16h30, Belize city n’est plus qu’à une quinzaine de kilomètres, mais nous décidons de nous arrêter dans cette cité portant le doux nom de Ladyville pour la nuit.

L’un des bons plans que les cyclovoyageurs qui arpentent l’Amérique centrale à vélo est l’accueil que peuvent proposer les pompiers. Nous passons devant une caserne disposant d’un vaste jardin et demandons si nous pouvons y installer nos tentes. Pas de problème : douche, WC et WiFi en bonus ! C’est parfait !

En nous couchant devant cette caserne nous avons de chaleureuses pensées pour Wonder-Peggy, Super-Marathon-Yves, Spider-Ricou mais aussi Frédéric, Jean-Claude, Jean-Jacques et tous nos autres amis pompiers du Lot qui donnent de leur temps et de l’énergie au profit de la sécurité de leurs concitoyens. Des anges gardiens du quotidien !

Cet article a été publié dans Belize. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour 24 Octobre : EcoTour (Carmelita Village) – Ladyville : 70 km (5 600 km)

  1. Anabel dit :

    Génial , toujours aussi beau ces paysages, ces rencontres chaleureuses …
    les enfants sont resplendissants et vous aussi,
    Bonne continuation à vous 5

    J'aime

  2. jef46 dit :

    Les pompiers sont toujours et partout! Soyez vigilants avec votre alimentation! Les effets arrivent après coup et les efforts plus durs, mais vous savez bien mieux que nous gérer cette problématique. Bigs Bisous la team Vélovefamily

    J'aime

  3. BaBan dit :

    J’❤️ Beaucoup la photo de Lalie avec ses copines de classe. Je trouve que Valérie, Lalie et Esteban sont bien bronzés.
    Bisous à vous 5 😘😘😘😘😘
    Lia

    J'aime

  4. Raymonde Garcia dit :

    Vous en avez de belles couleurs ! L’extérieur c’est bien, mais prenez soin aussi de votre intérieur ! Comme dit un slogan en vogue « Mangez, bougez ». Pour le second, pas de problème alors ne négligez pas le premier !
    Bisous

    J'aime

  5. Maminou dit :

    Oui c’est vrai les photos prises entre vous, vous y faites bien bronzés mais au milieu de vos nouveaux amis heu il reste de la marge ! :o) Bisous

    J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s