Le Pérou, terre de contrastes

L’entrée au Pérou nous a apporté nombre de satisfactions après plusieurs semaines passées à parcourir l’altiplano Bolivien : le climat s’est fait plus doux, la nourriture plus goûteuse et plus variée, la végétation plus généreuse et les visages plus ouverts.

Nous avions hâte de découvrir Cusco et le Machu Picchu dont les seuls noms suffisaient à nous faire rêver. Malgré le tourisme de masse qui en gache l’authenticité, nous en avons pris plein les yeux!

Les grandes civilisations qui ont existé dans cette région du monde ont doté le Pérou d’une grande richesse patrimoniale! Au Machu Picchu bien sûr, à Nazca bien entendu mais également au travers du quotidien des péruviens : de leur artisanat, de leurs croyances…

La partie vélo restera certainement marquée par les 15 000 mètres de dénivelé positif effectués pour traverser la cordillère péruvienne ! Nous avons aimé ces paysages de montagne, le côté intact et préservé des petits villages qui la parsèment, le contact avec les péruviens qui y vivent, la persévérance de nos enfants dans ce challenge du maillot à pois…

Le contraste a été double au pied de ces reliefs : les routes sont redevenues planes et rectilignes, et surtout, une fois atteint le bord de mer (malgré tout le plaisir que cela nous a procuré) nous avons eu la triste sensation de rejoindre le flot des touristes et de ne plus pouvoir être les voyageurs à vélo que nous aimons être.

Le plaisir du voyage à vélo relève en grande partie de la joie que nous procure la chance d’être « autorisés » à observer et à s’immerger au coeur d’un mode de vie qui n’est pas le nôtre. Les interactions avec les locaux sont toujours riches et authentiques.

Sur la côte, nous sommes devenus des « gringos » parmi les gringos et avons regretté les relations privilégiées que nous avons eues avec les péruviens , dans des régions moins touristiques.

Enfin, nous avons eu la chance d’être accueillis chez Elena, Victor et Fabiola à Lima. Après 5 mois de voyage, nous avons retrouvé auprès d’eux, la chaleur et l’affection familiale!

Nous sommes heureux de toutes les superbes expériences que l’Amérique du Sud nous a offertes  ! 5 mois extraordinaires que nous ne sommes pas prêts d’oublier! Nous nous réjouissons maintenant d’aller découvrir un continent sur lequel nous n’avons encore jamais mis les pieds et qui promet également de belles richesses : l’Amérique Centrale !

Cet article a été publié dans Perou. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Le Pérou, terre de contrastes

  1. Françoise Vandermesse dit :

    Au delà de tout ce que nous avons appris à travers vos récits, nous retiendrons également la fidélité quotidienne avec laquelle vous avez partagé vos découvertes.
    Grand merci et bravo.

    J'aime

  2. Barbudo dit :

    Merci pour vos récits et félicitations aux enfants pour leur coups de pédales.
    Vous parlez dans votre article de « redevenir un Gringo ». c’est un inconvénient que j’ai moi-même subit (moi aussi grand blond) jusqu’au jour où je me suis fait faire des T-shirts avec marqué dessus: « no soy Gringo, soy Frences ». la situation s’est très nettement améliorée et m’a au contraire procuré des rencontres forts sympathiques.
    Encore merci de nous faire rêver.

    J'aime

  3. Raymonde Garcia dit :

    Bravo pour ce récapitulatif ! Et merci encore de nous faire partager votre quotidien à travers vos récits et photos.
    Bisousssss…

    J'aime

  4. jef46 dit :

    5 mois… pfff ça passe vite!

    J'aime

  5. Maminou dit :

    Beau récapitulatif … bravo ! Je ressens exactement les mêmes choses pour le Pérou. Merci d’avoir mis des mots si justes dessus ! Bisous

    J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s