8 Octobre : Lima – Cancún : Avion + 19 km (4 887 km)

Bon, faut pas se mentir, les nuits dans les aéroports… c’est pas le plus reposant. Heureusement, nous étions confortablement installés sur nos tapis de sol  enveloppés dans nos duvets mais entre les appels pour les embarquements, ceux pour les passagers en retard et les lumières qui donnent l’impression d’être en plein jour, mieux vaut ne pas avoir le sommeil léger…

L’avantage c’est que nous sommes sur place et que nous pouvons prendre notre temps pour l’ensemble des formalités. Enregistrements des derniers bagages (en espérant que ceux enregistrés hier et aujourd’hui arrivent en même temps !), fouille, passage de la douane et embarquement, le temps nous offre de la sérénité : c’est déjà ça !

Il faut 5h30 de vol pour rejoindre Cancún depuis Lima et nous n’avons pas à absorber un décalage horaire puisque les deux villes sont sur le même fuseau. C’est une bonne chose car nous allons, à nouveau, effectuer un véritable contre la montre. En effet, une fois les pieds posés sur le sol Mexicain, nous nous mettons en quête de l’ensemble de notre chargement. Tous les sacs et les cartons sont là… et entiers !

Nous passons la douane puis, aussitot arrivés dans le hall principal, cherchons un petit coin tranquille pour procéder au déballage et au remontage des vélos. Il est 15h00, ĺe taux d’humidité est prégnant, le chrono est enclenché car nous sommes à une quinzaine de kilomètres de Cancun et la nuit devrait tomber vers 18h30. C’est donc parti pour un sprint, effectué en duo, dans une ambiance digne des salles d’opérations chirurgicales (« clef de 15 », « écrou », « contre écrou »…). Notre binome commence à être bien rodé et malgré, encore, quelques menues tergiversations, en 2h30 tout est d’aplomb ! Les enfants eux, jouent dans les cartons et ont pour mission de les délester de leur scotch. Comme lors de la séance de remontage dans l’aéroport de Santiago du Chili, les travailleurs locaux ont suivi tout le processus et sont venus sympathiser avec nous.

Dans ce remontage express nous ne déplorerons finalement qu’une petite pièce du porte-bagage du Pino blanc à re-souder et une vis qui ne veut plus se visser (mais l’utilisation du vernis à ongles s’avèrera, une fois de plus, très précieuse). Durant cet exercice, autant mental que physique, nous aurons également la surprise… de sentir notre transpiration ! Cela ne nous était pas arrivé depuis de longs mois ! Le froid de l’altiplano avait finalement du bon.

Nous aurons quelques aménagements et révisions à faire ces prochains jours. En attendant, il nous faut sortir de l’aéroport. Une large bande sur le côté de la route nous permet de circuler en bordure de voie rapide. Il nous faut cependant être vigilants lorsqu’il y a des sorties et que nous allons tout droit afin de couper la voie sortante en toute sécurité. La pénombre est de plus en plus intense et nous commençons à douter du choix que nous avons fait de partir de l’aéroport aujourd’hui… lorsqu’une belle piste cyclable nous tend ses deux voies.

Heureusement, car la nuit est vite tombée et bien que nous ayons mis en marche tous nos éléments lumineux, nous nous sentons bien plus en sécurité sur cette piste dédiée. Malheureusement, au bout d’une petite dizaine de kilomètres, elle se terminera aussi brutalement qu’elle nous est apparue. Nous essayons alors de prendre les petites routes latérales afin de rejoindre un quartier où nous pourrons trouver un hôtel pour cette nuit.

Et c’est la bonne nouvelle de cette fin de journée. Nous sommes en basse saison et les tarifs sont déjà bien remisés. Lorsque les responsables d’un hôtel tout confort nous proposent une grande chambre au 1/4 de son prix, pratiquement au montant Péruvien, c’est la joie et le soulagement au sein de l’équipe. Un rapide bain dans la piscine et nous partons déguster quelques tacos, avant de partir pour une nuit en parfait décalage avec la précédente. De quoi l’apprecier d’autant plus…

Cet article a été publié dans Mexique, Perou. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour 8 Octobre : Lima – Cancún : Avion + 19 km (4 887 km)

  1. BéA dit :

    Alors là je dis chapeau !

    J'aime

  2. f.vandermesse dit :

    Comment arrivez-vous à trouver, si rapidement, vos maillots de bain dans vos sacs, dans le dédale des cartons, des clés, des écrous, des pistes cyclables …..? BRAVO!!

    J'aime

  3. Laurence ALLIAS dit :

    Si je comprends bien vous vous êtes lavés dans la piscine de l’hôtel… ha ! ha ! ha !

    J'aime

  4. alice ferreira dit :

    Heureuse de voir que tout c est bien passé ..Naia toujours souriante comme a son habitude !!
    Bisous a tous !!

    J'aime

  5. La famille Delsahut dit :

    Super de vous savoir à bon port. Bonne récupération et en attente de découvrir votre nouvelle aventure. Bises

    J'aime

  6. jef46 dit :

    Oh yeah. La team Vélovefamily en UHD TV! Vous êtes des pros de la remise en route! Bravo au travail d’équipe ! Bigs Bisous.

    J'aime

  7. audreyrouvre dit :

    Changement de pays… changement de climat… pleins de belles choses à la velovefamily pour cette nouvelle aventure en Amérique centrale ! 😘

    J'aime

  8. Maminou dit :

    J’imagine qu’après cette nuit à l’aéroport, l’avion pas toujours reposant, le montage des vélos avec le stress de faire vite … rouler dans cette nouvelle ville, dans la circulation, sans savoir où aller exactement pour dormir … un sacré cumule de bonnes raisons « d’être rincé » en plus de l’humidité ambiante ! Bravo et maintenant vous profitez ! Bisous

    J'aime

  9. Raymonde Garcia dit :

    Bravo pour TOUT ! je ne vais pas énumérer vos qualités, ce serait trop long. Vous faîtes une sacrée bonne équipe !
    Bienvenue en Amérique du NORD ! Hé oui, bizarrement, le Mexique ne fait pas partie de l’Amérique Centrale mais du Sud de l’Amérique du Nord…
    Tout comme Tintin au, ou au pays des… nous attendons impatiemment le prochain album de la VeloVefamily au Mexique !
    Profitez. Bisous

    J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s