4 Octobre : Lima

Nous poussons notre sommeil entre deux coups de klaxons. C’est saccadé mais cela nous permet de récupérer et nous sentons que nous en avons besoin. En effet, comme souvent, dès que nous nous posons quelque part les premiers jours sont marqués d’une fatigue que nous accumulons mais que nous ne ressentons pas lorsque nous sommes dans l’action de journées passées au grand air.

Nous commençons la recherche du matériel qui va nous être nécessaire pour emballer nos vélos ces prochains jours. Si nous arrivons à trouver assez facilement de gros rouleaux de scotch et du papier bulle, cela s’annonce bien plus complexe pour les cartons. Le plus pratique est de se rendre dans un magasin de vélo afin de le délester de boîtes qu’il vient de recevoir avec des vélos neufs. Oui mais voilà, le premier magasin de vélo se trouve à plus de 10 km et la complexité devient alors sur le moyen de rapatrier les cartons. LES cartons car il ne nous faut pas moins de 6 cartons pour ranger et protéger tout notre matériel dans des boîtes faisant, chacune, moins de 23 kg.

Il nous faudra ensuite trouver un moyen pour transporter ces 6 cartons + le reste des sacs + nous, jusqu’à l’aéroport. Nous avons encore 3 jours pour relever ces challenges. Alors avant de s’y frotter nous avons voulu consacrer le reste de la journée aux enfants.

Nous avions repéré qu’il existe à Lima un parc dénommé Divercity qui fonctionne comme Kidzania que les enfants ont déjà eu le plaisir de tester. Le principe est de placer les enfants dans une ville où eux seuls ont le droit d’évoluer en apprenant différents métiers et en rendant des services citoyens qui leurs permettent de gagner de l’argent virtuel qu’ils pourront ensuite dépenser en s’achetant différents loisirs. La plupart des métiers sont basés sur l’intérêt du collaboration, ce qui rend leur évolution intéressante à observer. C’est ainsi que Naïa, Esteban et Lalie seront aujourd’hui, tour à tour, journalistes, pompiers, vétérinaires, assistants maternels, employés de supermarché, agents de recyclage de papier, sylviculteurs, fermiers, conducteurs de travaux publics ou encore pompistes (un métier qui n’existe plus en France mais qui donne du travail à un grand nombre de personnes en Amérique  du Sud). Naïa se détendra dans un parc de jeu rempli de balles en plastique tandis qu’Esteban rejoindra un entraînement de foot en salle et que Lalie s’adonnera à l’escalade.

Une après-midi encore plus intense qu’une journée de vélo, c’est dire !

Le retour en bus est épique. 1h30 dans un bus bondé où une grande partie du voyage s’effectue debout dans un environnement rappelant le métro parisien aux heures de pointes. Malgré ces conditions, les passagers restent extrêmement courtois entre eux et très prévenants avec nous.

Après un rapide dîner nous regagnons notre chambre afin de recharger les batteries pour « l’opération cartons » qui nous attend demain !

Cet article a été publié dans Perou. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour 4 Octobre : Lima

  1. jef46 dit :

    Ces photos de Lalie Esteban et Naïa sont magnifiques de couleurs et de bonheur. Un faible pour Naïa à la collecte des oeufs 😍. Ces moments resterons à jamais leurs plus bel héritage! Supers parents🤙. Bigs Bisous la team Vélovefamily

    J'aime

  2. FRANCOISE LAVERNHE dit :

    Oui oui ,des photos hautes en couleurs ( jusqu’au chapeau et casques) avec des enfants jours après jours toujours aussi souriants, on ne doute pas qu’ ils ont tous les 3 eu bien du bonheur a déambuler dans ce parc. Quant aux cartons , comme d’hab la velove family trouvera la solution’ mais pour la connaître il va falloir patienter encore un peu 🙂

    J'aime

  3. alice ferreira dit :

    Magnifiques photos , les anges sont magnifiques !!!! j espere que vous allez trouver vos cartons ….Il n y a pas de probleme sans solution et vous etes très doués pour les resoudre….!!!!
    Gros bisous a tous !!

    J'aime

  4. Raymonde Garcia dit :

    C’est formidable ce parc Divercity ! Toutes ces couleurs sont magnifiques, tout comme vos mines. Bon courage pour les cartons, mais avec le décalage, vous devez être au Mexique alors, Bienvenido a mexico !

    J'aime

  5. Maminou dit :

    Super parc Divercity … ça rappelle aussi des souvenirs et je vois qu’ils apprécient toujours autant … c’est incroyablement bien conçu ! De plus les photos des enfants, les couleurs, leur expression … j’adore Big bisous

    J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s