12 Septembre : Curahuasi – Antarcica : 29 km (4 060 km)

La nuit fut meilleure pour tout le monde . Nous sommes prêts, relativement tôt , pour attaquer la longue montée qui s’annonce. Les premières pentes sont douces et nous sommes « presque » frais après cette journée de repos forcé.

La route fait de longues courbes qui viennent s’encastrer dans le fond des vallées. Nous traversons de petits hameaux et apprécions les nombreux encouragements des habitants. Eux savent ce qui nous attend, nous pas encore !

Par deux fois, pour rejoindre de larges plateaux, la route monte en épingles. La pente se fait alors plus forte, notamment dans les virages intérieurs qui dépassent allègrement les 10 %. Mais nous arrivons encore à grimper. Les jambes se font plus dures, les dos plus douloureux. Nous commençons à compter les kilomètres jusqu’au col.

Christophe avait annoncé la bascule au 25ème kilomètre, mais toujours rien à l’horizon. Au 27ème, nous nous arrêtons pour inspecter le GPS. Coup de massue : il reste encore 10 kilomètres !

Il est 14h30 et nous n’avons pas encore déjeuné (en pensant nous arrêter dans les premières courbes de la descente !). La priorité est donc d’avaler quelque chose. Nous visons le premier bas-côté avec de l’ombre (le soleil à cette altitude est redoutable) et digérons notre déception, en même temps que nous ingérons notre pique-nique.

Il nous faut, au minimum, deux heures pour atteindre le col et les forces commencent à nous manquer. Cela nous obligerait également à commencer la descente dans la pénombre. Nous optons donc pour rechercher un endroit pour la nuit. Deux kilomètres plus loin: une école en bordure de route. Elle est fermée, en ce mercredi après-midi, mais la pelouse située devant paraît accueillante pour notre tente. En plus, il y a des toilettes qui sont ouvertes et des robinets d’eau. Ce sera très bien pour ce soir, même si la fraîcheur de cette nuit à 3 500 mètres s’annonce  dès que les premiers rayons du soleil nous souhaitent une bonne nuit.

La loi des séries vient ensuite tester notre résistance. C’est, tout d’abord, le filtre à eau qui se casse ! Puis c’est le réchaud qui refuse de rester allumé malgré plusieurs séances de démontages, de nettoyages, puis de remontages…

Il nous faut donc, là aussi trouver un plan B. Les filles partent à la recherche d’une épicerie encore ouverte, dans un village situé un peu plus haut. Elles reviennent avec des tomates, un peu de fromage et du poisson en boîte. Avec le pain qui reste, ce sera parfait pour ce soir…

Cet article a été publié dans Perou. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

14 commentaires pour 12 Septembre : Curahuasi – Antarcica : 29 km (4 060 km)

  1. Raymonde Garcia dit :

    Que c’est dur ! 😫 Et toujours plus loin, toujours plus haut… ménagez vous tout de même. Ne tirez pas trop sur la corde… il finirait par casser ! Bon courage à vous 5. Bisous

    J'aime

  2. jef46 dit :

    Vous êtes énormes ! Un récit qui montre que vous tapez dans les réserves et malgré tout on a droit aux photos de porcinet, mamie Fin Quichotte, une superbe photo rigolote de pêche! Finalement c’est ça la philosophie de Vélovefamily 😉 Bigs Bisous

    J'aime

  3. Mumu dit :

    Courage mes Véloves….💖😗

    J'aime

  4. Maurou Marie Françoise dit :

    Je vous souhaite beaucoup de courage je vois que vous avez repris des forces .oh la la que ça à l’air d’être dur les photos sont magnifiques bon courage à toute la famille . Toujours plus haut toujours plus fort . Ne dépassait pas vos limites bises

    J'aime

  5. FRANCOISE LAVERNHE dit :

    Malgré les déboires qui se succèdent le moral tient toujours bon et les bonne idees ne manquent pas Une branche, ‘un bout de ficelle et voilà notre Naia prête….les poissons n’ont qu’ a bien se tenir et tout ça sous le regard d’une vache assoiffée : la photo insolite du jour. On adore!!!
    Bon courage quand même pour la suite.

    J'aime

  6. FouMagali dit :

    Effectivement, la devise olympique vous caractérise Citius, Altius, Fortius (« plus vite, plus haut, plus fort »). Vous pourriez l’ajouter sur vos t-shirts jaune.
     »Elle symbolise l’excellence : il ne s’agit pas de glorifier la performance ou la victoire, mais de donner le meilleur de soi-même, de progresser, de se dépasser au quotidien, sur le stade comme dans la vie. »

    J'aime

  7. Huguenot dit :

    Plein de courage à vous, vous êtes merveilleux , faites attention à vous

    J'aime

  8. Maminou dit :

    Quand la loi des séries entre en jeu, c’est là qu’apparaît toute la puissance de votre VRAIE force, et d’ailleurs elle est votre propre identité: veLOVE ! Bisous très forts

    J'aime

  9. yves dit :

    Demain sera un autre jour.
    A vue de maquignon, les calories c est pas le top, ça manque. Alors faut pas hésiter à faire le plein !

    J'aime

  10. Jackie Michel dit :

    Forza dans les bosses !!!
    Regalez-vous bien… nous on en perd pas une miette de vos aventures quotidiennes !
    Par contre arrêtez de pousser vos velos sinon vous depasserez jamais les 7 700 000 coups de pedales 😁

    J'aime

    • velovefamily dit :

      Merci J&M !
      On pousse les vélos uniquement pour entretenir certains muscles qui pourraient nous servir pour courir le BAB 2019. Au fait, c’est quoi la date (vous avez bien du avoir le choix dans les dates…) ?
      On va bientôt avoir un gros plateau à faire cadeau, pratiquement neuf, jamais servi !
      Bises Péruviennes,

      La VeLove Family

      J'aime

  11. Anabel dit :

    Petite astuce contre les démangeaisons de moustiques ou autre … le baume du tigre , petit pot rouge ou blanc …trés efficace ça calme l’envie de se gratter , ça sent bon , ça répulse les petites bêtes, c’est naturel , le pot est petit et facile a avoir sur soi ☺et ça coute pas cher 😊 10/10 .
    Merci pour le temps que vous passez pour nous compter votre voyage …
    Bonne force à vous 5 ,

    J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s