12 Août : Sorata/ La Paz

Il fait 4° lorsque Christophe a fini d’arrimer le vélo sur un « collectivo » (mini-bus). Il est 6h00 du matin et c’est reparti pour trois heures de conduite à la Bolivienne. Les lois du klaxon, du dernier qui se pousse et de l’intimidation prévalant à toutes celles du code de la route. Ah ce que l’on est bien à vélo…
Les retrouvailles à Sorata se font autour de la table du petit-déjeuner. Les enfants partent ensuite s’amuser dans la ferme qu’ils commencent à bien connaître et en profitent pour faire le tour de la basse-cour.
Valérie et Christophe s’attèlent à de nouvelles tâches campagnardes. La taille d’arbustes et le nettoyage de planches pour l’une, la préparation du blé pour l’autre. Cette tâche, quelque peu physique, convient très bien à Christophe ce matin afin de faciliter sa lutte contre le sommeil. Il s’agit de taper des épis de blé sur le sol (sans les écraser) avec un grand morceau de bois puis de passer le tout au tamis afin de séparer les grains de la paille.


L’utilisation de techniques pincipalement manuelles donne une autre valeur à l’espace temps. Ici, il faut être patient. Compter en heures plutôt qu’en minutes. S’accorder avec la lumière offerte par le soleil pour avancer une tâche et ne pas s’enrager lorsqu’un morceau de roseau taillé avec précaution rompt lors de la pause finale…
C’est un autre rythme, une autre vie…
Dans l’après-midi, Christophe ira accompagner Naïa à la sieste pendant que Lalie et Esteban se perfectionnent aux échecs. Ils peuvent compter sur les précieux conseils de José, Champion régional, ainsi que sur ceux de David, passionné de ce jeu de Stratégie.
Une belle balade en compagnie de David, Gisela et leurs trois enfants concluera l’après-midi avant un repas-crêpes et la projection d’un documentaire très intéressant sur la guerre de l’eau à Cochabamba en 2002.
Le départ de ce petit havre de paix est prévu pour mardi (après-demain), histoire d’essayer de se rapprocher de Cuzco pour l’anniversaire des grands. En attendant, il nous reste une grande journée pour profiter de ce lieu atypique et de ses habitants si attachants.

Cet article a été publié dans Bolivie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour 12 Août : Sorata/ La Paz

  1. Michel BON dit :

    Toujours aussi étonnant.
    Je vous lis tous les jours.
    Faites vous plaisir.
    Bonne continuation

    J'aime

  2. Maminou dit :

    Comme les news arrivent plus difficilement, je peux vous retranscrire le message que Valérie m’a mis ce mardi 14 Août jour prévu du départ du woofing. « Passage éclair par AChacachi. Nous partons du woofing c’était TOP. Sûrement pas de wifi avant un moment 1000 bisous et tendres pensées. » Donc pas d’inquiétude. Bises !

    Aimé par 1 personne

  3. alice ferreira dit :

    Merci Maminou pour les news …..Si tout va bien c est le principal !!

    J'aime

  4. jef46 dit :

    La moisson… Ici avec des montres d’acier et de technologies, là bas avec la Pedro machine😎 bon courage. Bigs Bisous

    J'aime

  5. Raymonde Garcia dit :

    Merci pour ces photos hors de notre temps !

    J'aime

  6. Maminou dit :

    Ha ça fait plaisir vous voir en photo dans ce paradis hors du temps comme dit Raymonde … on a vraiment la sensation que tout y est « propre », « vrai » et où il fait donc si bon vivre ! Merciii

    J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s