4 Août : La Paz – Villa Vilaque : 21 km (3 089 km)

Grâce à l’aide dynamique de nos cyclos-déménageurs de colocataires, les vélos et l’ensemble des sacs et sacoches prennent place dans le petit pick-up qui nous attend.

Nous retrouverons certainement certains de nos acolytes un peu plus au Nord. Pour les autres ce sera peut-être en France… pour une soirée Belote !

La montée pour rejoindre El Alto, une des plus grandes villes du pays située au-dessus de La Paz, se révèle… acrobatique ! L’arrimage tient mais les pentes demandent de veiller à ce que tout ce qui est sur l’arrière du pick-up y reste… y compris Christophe !

Arrivés à El Alto nous descendons tout notre attirail et reconstruisons nos legos géants. Lorsqu’est venu le tour de la carriole nous constatons que l’un des pneus est à plat : seconde crevaison du voyage.

La température a chuté depuis hier et nous ne nous attardons pas. La longue sortie de l’agglomération (plus de 15km) sollicite de la vigilance afin d’éviter les nombreux mini-bus (collectivos) qui s’arrêtent très fréquemment.

Le 6 août, c’est la fête nationale de la Bolivie mais certaines villes la fêtent le week-end précédent. C’est le cas ici et nous nous retrouvons rapidement au milieu d’un cortège de plusieurs milliers de personnes. Lalie et Esteban s’équipent de petits drapeaux nationaux qu’ils agitent à l’avant des pinos sous l’oeil intrigué et les encouragements de nos compagnons de marche Boliviens. Nous discuterons avec certains d’entre eux qui nous font part de leur fierté de participer à cette longue procession. « Nous accomplissons notre devoir civique » nous disent-ils.

Nous sortons enfin de la zone urbaine lorsque Valérie est en difficulté avec son vélo. Les vitesses du rohloff ne passent plus et elle se retrouve bloquée sur un faible développement qui l’oblige à pédaler dans la semoule !

Nous nous arrêtons en bord de route afin d’essayer de trouver une solution. Nous démontons le module sur la roue arrière, tournons la manette de vitesse, remontons le module mais rien n’y fait… et cela pendant plus de deux heures ! Le Rohloff c’est bien quand cela marche ou pour les férus de mécanique allemande. Et comme c’est loin d’être notre cas… nous poursuivons dans la semoule, pour atteindre le prochain village. Il est 14h30 lorsque nous déjeunons et la prochaine ville est à 28 kilomètres.

Nous sommes samedi, demain c’est donc dimanche et lundi jour de fête nationale : ça se complique. Nous appelons nos contacts sur La Paz afin de savoir s’il existe un magasin spécialisé en rohloff mais on nous répond que lorsqu’il y a un problème avec un moyeu rohloff… ils le renvoient en Europe.

Nous restons cependant persuadés que cela ne vient pas du moyeu. Nous repassons deux nouvelles heures sous le vélo. Une gaine parait très endommagée, sans doute une piste… Après moultes essais nous réussissons à positionner une vitesse avec un développement plus important. Le parcours jusqu’à la prochaine ville susceptible d’abriter un magasin de vélo semble à peu près plat. Nous tenterons donc de la rallier ainsi demain.

En attendant, nous avons trouvé un toit pour la nuit. Une salle communale est mise à notre disposition. Heureusement car, lorsque la nuit venue nous essayons de noyer les soucis du jour dans une partie acharnée de Belote, un orage de grêle s’abat sur la zone.

Nous plongeons dans nos duvets en espérant que demain sera plus clément au niveau du temps et des soucis mécaniques. Mais nous le savons  : il n’y a pas de problèmes, il n’y a que des solutions !

Cet article a été publié dans Bolivie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour 4 Août : La Paz – Villa Vilaque : 21 km (3 089 km)

  1. Karine dit :

    Pedro,
    J’espere que tu as pris à trèfles au moins.
    Tu es un peu court à côté mais avec le 34 ça se tente.
    La belote, c’est comme avec vos montures, on n’est jamais seul.
    Bisous à tous les 5 mes petits bouchons !

    J'aime

  2. alice ferreira dit :

    He ben en voila une belle journée ….Mais il va falloir accorder vos violons un coup c est la mecanique humaine et quand tout ça est réparé c est Valerie qui pedale dans la semoule …Valerie lc est pour faire un bon taboulé….( je plaisante bien sur ) !!!! On constate que les bonnets et les doudounes sont de retour sur les tetes des enfants …J espere que le velo est réparé et que vous avez repris la route….!!!!
    BIsous a tous …. !!

    J'aime

  3. jef46 dit :

    2 crevaisons en 3000 kms… Soit 0,07%… Ça va 😎 Valérie à un as de pique mais chuuut je n’ai rien dit 😜 Bon courage pour la mécanique. Bigs Bisous

    J'aime

  4. Maminou dit :

    Alors le temps au réveil ? Et vous êtes arrivés au woofing ? Ce sont des lits douillets qui vous y attendent et un peu de chauffage ? Et le vélo vous avez trouvez un génie qui aime relevé les défis ? Bisous de notre chaude France …

    J'aime

  5. Raymonde Garcia dit :

    Demain étant un autre jour, cela ne pourra qu’aller mieux tant pour la santé mécanique que physique. Bientôt le lac Titicaca, un nom que personne n’oublie ! j’en connais d’avantage le côté péruvien, j’avais adoré et les communautés qui y vivent sont attachantes et ô combien dépaysantes… A bientôt, toujours un plaisir de lire chaque soir un nouvel épisode de mon feuilleton favori et pour ça, encore merci.

    J'aime

  6. Famille Delsahut dit :

    De jolies soirées en perspectives. Les familles Delsahut et couture jouent à la belote. Nous vous attendons pour le prochain concours de l’amicale des pompiers de Luzech

    J'aime

  7. Renée et Guy Depreux dit :

    Quand je vois que les journées en pleine forêt semblent plus cool à vivre que les journées à passer en pleine ville,……….. ailleurs comme ici.

    J'aime

  8. FouMagali dit :

    Vous nous faites tellement rêver avec vos rencontres, vos visites, vos péripéties et même vos déboires que je me suis achetée un vélo…. électrique… pour aller au boulot ! C’est un début non ???

    J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s