9 Juillet : Charaja – Tupiza : 34 km (2 565 km)

La forme de Valérie continue à rencontrer des hauts et des bas. Chaque prise d’antibiotiques et d’ibuprofène fait effet quelques heures, calme sa gorge (sans doute une angine) et diminue sa fièvre. Nous saluons et remercions Solitario y Miguelita pour leur hospitalité et aussitôt les médicaments ingurgités , nous retenons la leçon d’hier et reprenons la route afin d’éviter le vent de l’après midi.

L’objectif est d’atteindre Tupiza pour l’heure du déjeuner afin de pouvoir s’y poser, à minima jusqu’à mercredi.

Le parcours est magnifique. Il emprunte de vastes gorges bordées de roches colorées. La végétation est dense, les villages se succèdent, les canyons nous captivent… et au milieu coule une rivière.

Près de 400 mètres de dénivelés positifs (entrecoupés de belles descentes) nous ramènent à 3 000 mètres d’altitude lorsque nous arrivons dans les faubourgs de Tupiza ( Esteban n’a plus qu’une envie en arrivant en ville : commander « Two Pizzas »!).

Le format de logement que nous avons utilisé en Argentine, à savoir un logement avec cuisine , ne semble pas faire des émules en Bolivie. Nous nous retournons donc vers la formule hôtel pour backpakers avec cuisine collective.

Pendant que Valérie et Naïa se reposent, le reste de la tribu part écumer les parcs de jeux de la ville et rejoindra (en tuk-tuk motorisé, ce qui a beaucoup amusé les enfants) la place centrale pour tester l’un des glaciers locaux (mais rien à voir avec les glaces argentines…).

Ils en profiteront également pour passer à la gare routière et prendre quelques renseignements. En effet, la route pour Uyuni est en travaux (ils finissent de l’asphalter) sur une trentaine de kilomètres. Une piste secondaire est disponible mais semble plutôt réservée aux 4×4. Nos amis les Payasos l’ont empruntée il y a deux jours et y ont laissé leur van. Ils ont du rejoindre Atocha (le village situé entre Tupiza et Uyuni) en transport public (aux dernières nouvelles ils ont pu trouver les pièces de rechange à Oruro). Nous pensions qu’un train reliait Tupiza à Uyuni mais la ligne est fermée depuis plusieurs années. Restent donc deux solutions : rejoindre tout de même Uyuni à vélo, soit plus de 200 km avec un seul village au centre et au minimum deux nuits de bivouac en altitude, ou tenter de trouver un bus qui acceptera nos vélos et tout notre équipement.

Le choix dépendra de l’état de forme de Valérie et des dernières informations que nous arriverons à glaner demain.

Si la nuit est bonne et que Valérie retrouve la forme demain, une belle surprise l’attend avec Lalie. Mais chut… nous en saurons un peu plus dans quelques heures.

Cet article a été publié dans Bolivie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

14 commentaires pour 9 Juillet : Charaja – Tupiza : 34 km (2 565 km)

  1. La France est en finale, mais pour l’instant on ne se sait contre quelle équipe, mais l’Angleterre mène 1-0 contre la Croatie.

    J'aime

  2. Cela chauffe bien dans cette 1/2 finale la Croatie remonte 1 à 1 contre l’Angleterre.

    J'aime

  3. Bon il y a la prolongation.

    J'aime

  4. Odile et Bernard dit :

    Sur la photo Valérie a effectivement la mine toute chiffonnée…..mais je suis sûre que la surprise va l’aider à récupérer très vite ! Prenez bien soin d’elle. ..

    J'aime

  5. Casamayou dit :

    J’espère que Valérie va mieux. Hâte de connaitre la surprise de Lalie 😊😊

    J'aime

  6. Dimanche c’est la finale France – Croatie, Après l

    J'aime

  7. Dimanche c’est la finale France – Croatie, Après la prolongation, les meilleurs sont les Croate, qui ne sont jamais allé en finale de foot, la Croatie existe que depuis 1971 comme pays !

    J'aime

  8. jef46 dit :

    Ah ben bravo le narrateur…. Valérie malade, une surprise qui reste un secret…. Voilà qu’il joue avec notre stress😜 Bon repos, vive la France et nos amitiés à nos amis anglais 😏 Bigs Bisous

    J'aime

  9. Sandrine et Rodolphe dit :

    Bonjour
    On se régale de vous lire ça nous rappelle notre voyage dans le sens contraire. On revoit les mêmes paysages c’est super !
    Pour information le train entre tupiza et uyuni existe toujours puisque nous l’avons pris en octobre. La route était en travaux.
    Bonne continuation et profitez bien de la Bolivie.
    N’hésitez pas si vous voulez des infos.
    Sandrine et Rodolphe
    laplaneteabicyclette.blogspot.fr

    J'aime

  10. Phanie et mumu dit :

    Notre Valette sœurette prends soin de toi, pedro#Beauf.💕Prends bien soin de notre sœurette Valette bisous mumu et phanie💋

    J'aime

  11. Raymonde Garcia dit :

    Pauvre Valérie, en effet tu as une petite mine ! Prenez bien soin d’elle. Espérons que la surprise de Lalie l’aidera à se remettre sur pieds. Trop hâte de savoir….
    Paysages toujours aussi magnifiques !
    Merci et bon courage.

    J'aime

  12. Tuk-tuk ? vous êtes sûrs de n’être pas déjà en Asie !? Bravo les enfants , c’est vrai que c’est rigolo ces engins !
    GROSSES BISES à Valérie pour son coup de mou !

    J'aime

  13. Maminou dit :

    Oui Valérie a bien une petite mine, mais je sais qu’une bonne journée de repos et tout ira mieux … vu que je fais mon commentaire avec un jour de retard je connais la surprise … et elle est de taille … et de quoi l’aider à aller mieux ! Bravo à l’organisateur ! Big bisous

    J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s