30 Juin : Purmamarca – La Banda : 33 km (2 248 km)

La probabilité de trouver un poste de télévision avant une vingtaine de kilomètres est extrêmement réduite . Notre envie de partager la rencontre sportive du jour dans une ambiance sur-chauffée est importante. En conséquence, nous décidons de ranger nos affaires mais de ne commencer à pédaler qu’après le match du jour qui débute à 11 h.

On nous indique un bar avec de l’ambiance . Effectivement il y en a. Nous nous faisons tout petit dans cette atmosphère sud-américaine, les enfants jouant la carte de l’amitié franco-argentine avec leurs beaux maillots bleus et blancs. Nous voyons nos collègues de tablées passer par le spectre de toutes les émotions. De la déception à l’espoir, de la confiance au désespoir.

7 buts et 90 minutes plus tard (quel match !) nous remontons sur nos vélos. Cette fois, pas de concert de klaxons mais un peuple Argentin qui reste toujours très chaleureux, même en cet instant de deuil footballistique.

Nous attaquons par 3 km de descente afin de rejoindre la route principale. De beaux lacets que nous prenons le temps de savourer. Ensuite… ça monte… longtemps ! une pente plutôt douce avec quelques grimpettes . L’absence de vent nous permet d’avancer sans avoir à lutter.

Nous arrivons à Tilcara vers 16h30. Conseil de famille : s’arrêter dans cette ville ou continuer encore un peu afin d’alléger l’étape (et le dénivelé !) de demain? La majorité absolue a parlé : on continue !

7 km et une heure plus tard nous décidons de trouver un endroit pour dormir. A l’altitude où nous sommes (un peu plus de 2 500 mètres) nous ne dormirons pas sous la tente et certainement plus jusqu’en Bolivie, les nuits étant de plus en plus fraîches.

Nous trouverons, dans ce qui fut certainement un temps un hôtel, une chambre chez l’habitant. Et pas n’importe quel lieu puisqu’il s’agit d’une ferme. Moutons, chèvres, chevaux déambulent dans le champ attenant entre deux cultures d’ail.

Demain, 500 mètres de dénivelés nous attendent encore dans cette belle vallée d’Humahuaca. Nous entamons notre dernière semaine argentine…

Cet article a été publié dans Argentine. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour 30 Juin : Purmamarca – La Banda : 33 km (2 248 km)

  1. Selma dit :

    Bon courage pour les étapes à venir, bisous à tous. 💖🌎😗😗😗😗😗

    J'aime

  2. jef46 dit :

    Et oui il y a ce petit décalage de 48h pour la transmission des nouvelles, finalement cela donne de l’émotionnel à vos messages car il apparaît la distance avec le temps. On pense à vous pour la montée et la traversée de la frontière. Vos visages sont radieux et cela vos récits joyeux ( j’le fais bien hein😛). Bigs Bisous

    J'aime

  3. Maïder Casamayou dit :

    Les paysages sont magnifiques et les filles les joues toutes roses et tellement heureuses 😍

    J'aime

  4. Raymonde Garcia dit :

    Bravo ! courage…. Vos mines font envie !

    J'aime

  5. Eve et philou dit :

    Quelle belle aventure ! Nous rêvons grâce à vous ! J’ai des questions, comment gérez vous l’eau ? Quelle quantité ? En trouvez vous facilement ? Camelbac ou que des bidons ? Enfin quoi ! C’est important l’eau ! Gros bisous à vous cinq ! On vous suit comme vos ombres…

    J'aime

  6. Anabel Plumey dit :

    Oui Boissor plage fut une réussite, avec de magnifiques visages, des yeux pleins d’éticelles de joie.Beaucoup de bienveillance, de solidarité …Tout ça contribue au bien être de tous…
    Le sable chaud, les cocotiers, » les tourisres « , les salades de fruit…quelle belle journée sous le soleil torride…seul petit hic …la mer était à marée basse 😂😊😄.
    Bon courage pour les montées à venir…
    Bises d’encouragement pour vous 5

    J'aime

  7. Maminou dit :

    Magnifique le regard de Naia avec le petit chien dans les bras … chaque fois vous nous transmettez des photos des enfants avec un éclat incroyable dans les yeux … on adore ! Merci

    J'aime

  8. MUR dit :

    Bonjour la petite famille d’explorateurs aventuriers. Toujours un régal de suivre votre avancée dans cette belle aventure. Tous les jours je rêve en lisant votre progression et le récit de vos rencontres. Bonne continuation. Les enfants ont l’air ravis. Quels beaux souvenirs vous leur faites vivre. Ça marquera leur vie. Amicalement Bernard MUR

    J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s