27 Juin : San Salvador de Jujuy – Volcan : 39 km (2 189 km)

Nous voilà sur la route 9, celle qui devrait nous amener jusqu’à La Quiaca, dernière ville Argentine avant de franchir la frontière Bolivienne. Mais avant cela, 250 kilomètres de pente quasi-exclusivement ascendante nous attendent.

Nous savions que cette première portion serait difficile . Les prévisions se sont révélées exactes: 30 km de montée sans la moindre portion de plat, 30 km à faire tourner nos jambes sans avoir l’opportunité de les laisser se reposer.

Si les 25 premiers kilomètres s’accomplissent sur des pentes comprises entre 5 et 10 %, les 5 derniers, en lacets, dépasseront aisément les 10 % lors de chaque virage. Nous avons rechargé les batteries avec un pique-nique au bas de cette rampe, mais il faudra  venir à bout de ce petit col à 2 100 mètres: petit col que nous avons grimpé sans poser pied à terre alors qu’il y a encore quelques semaines cela nous aurait été impossible. Le bénéfice sportif de ces premières semaines est incontestable, même si nous savons que cela sera sans doute insuffisant pour rejoindre, sans difficultés, le plateau bolivien.

Depuis le départ, nous avons perdu quelques kilos superflus et avons gagné en tonus musculaire .Mais la succession de montées et l’altitude annoncent de rudes challenges en perspective.

D’ici quelques jours nous commencerons à mâcher des feuilles de coca, celles que vendent de nombreux marchands en bord de route et qui déforment les joues de certains de nos interlocuteurs. En attendant, nous nous astreignons à boire régulièrement, au moins tous les 5 km. Chacun doit s’efforcer de faire boire son copilote même s’il n’a pas soif. C’est la règle que nous nous imposons pour éviter tout risque de déshydratation due à l’altitude.

En fin d’étape, la route redescend et nous retournons assez vite à 2 000 mètres. Nous cherchons dans le premier village, en bord de route, un lieu pour dormir. Les hospedajes semblent tous fermés en cette saison peu touristique. Une personne qui nous voit passer et repasser dans les rues de ce village fantôme nous interpelle. En apprenant que nous sommes français,  il nous parle forcément… football puis nous demande où nous allons dormir. Devant notre réponse évasive ,  il nous propose de dormir dans la salle paroissiale. Cet amateur de foot est le Padre Mario . Il nous ouvre  une grande pièce dans laquelle nous pourrons préparer notre repas et dormir.

Ce soir, nous avons mal aux jambes, mais l’étape prévue demain s’annonce plus courte. Elle devrait nous amener jusqu’à Purmamarca, un village un peu à l’écart de la route principale  que nous ont vivement recommandé Jorge  rencontré à Mendoza ainsi que de nombreux voyageurs connus depuis.

Cet article a été publié dans Argentine. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

15 commentaires pour 27 Juin : San Salvador de Jujuy – Volcan : 39 km (2 189 km)

  1. jef46 dit :

    Que d’efforts, que de défis qui s’offrent à vous comme pour êtres sûrs de ne pas rêver ce voyage autour du monde ! Votre aptitude à dénicher des hôtels de dernière minute me laisse béa 😯. Prenez soin de vos moments et comme a l’air de dire Naïa sur la photo « tu vas voir c’que tu vas voir… On va y monter la haut » 😜 Bigs Bisous

    J'aime

  2. audreyrouvre dit :

    Eh les amis, vous ne devez pas quitter l’Argentine 🇦🇷 avant le match contre l’équipe de France !!?

    J'aime

  3. Maminou dit :

    Feuilles de coca attention aux dents noires non ? J’espère que le beau temps va continuer et va se lever un vent de dos pour vous pousser dans les montées ! Chargez bien vos batteries à Purmamarca … mini une journée non ? Plein de bisous

    J'aime

  4. Estelle dit :

    Bonjour la velove family!! Nathan et moi nous demandons si vous passerez par Hong Kong sur votre route vers l’asie. Même si ce n’est que pour un stop over à l’aeroport, surtout dites le nous! Nathan a très envie de faire votre connaissance et nous suivons tous les deux votre blog. Nathan a 10 ans.
    On vous embrasse !
    Nathan et Estelle

    J'aime

    • Nathan dit :

      Bonjour la vélove family !
      Je me présente : Nathan, le fils d’Estelle.
      Je suis vraiment très éxcité de faire votre connaissance.
      En tout cas, ne tomber pas malade et bonne chance 😉!
      Moi même, je ne serais pas capable de vous suivre. Vous avez du courage !
      Je vous embrasse,
      Nathan

      J'aime

      • velovefamily dit :

        Salut Nathan,
        Merci pour ton message.
        Tu as bien de la chance d’avoir une Maman comme Estelle !
        Et oui nous avons prevu de faire une escale de trois jours à Hong-kong entre l’amerique centrale et l’asie. Ce devrait être vers la mi-janvier. Si vous êtes par là nous auions grand plaisir à faire ta connaissance et à revoir ta Maman.
        On va essayer dd ne pas tomber malade et nous, nous sommes certains que tu serais capable de nous suivre… et même d’être plus rapide que nous !
        On t’embrasse,

        La VeLove Family

        J'aime

  5. FRANCOISE LAVERNHE dit :

    Cet après midi vous allez partager un moment fort avec ce peuple argentin, il devrait y avoir de l’ambiance profitez en bien!
    Reposez bien vos mollets pour affronter la suite et bon courage à chacun de vous
    A ce stade, Naïa, semble toujours aussi pétillante comme ses yeux ….malicieux en dépit de l’altitude.
    A demain pour le prochain épisode du roadtrip de la VeLove family

    J'aime

  6. Raymonde Garcia dit :

    J’espère que les feuilles de Coca feront effet, moi pas persuadée… mais bon, il suffit peut-être d’y croire ! et peut-être que si je n’en avais pas mâchée, ça aurait été pire ! Alors chiquez bien … Prenez bien soin de vous.
    Sinon ce bleu du ciel est magnifique.
    Bravo et bon courage pour la suite…
    Bisous

    J'aime

  7. Raymonde Garcia dit :

    J’oubliais, bon France-Argentine ! Peu importe qui gagne pour vous, vous serez heureux de toute manière.

    J'aime

  8. Mado Méhats dit :

    Il y a 2 mois exactement vous quittiez Luzech. Vous avez déjà vécu tellement de moments intenses, de belles rencontres et de magnifiques découvertes – et nous aussi par procuration – qu’il semble que vous êtes partis il y a bien plus longtemps. Mais non, encore 8 mois à vous accompagner et partager vos aventures. Quel bonheur chaque jour. Égoïstement j’aimerais que vous n’arrêtiez jamais!
    MERCI.

    J'aime

  9. BaBan dit :

    Holà,
    Respect, Respect, Respect à toute la VeLove Family. Vous êtes tous impressionnant devant L’EFFORT 👏👏👏👏👏
    Bises à vous

    J'aime

  10. Mumu dit :

    Adios las couchas para Naïa ?

    J'aime

  11. Anabel Plumey dit :

    Admirative je suis ….
    Admirative je reste …
    Bon repos grace au padré et bon courage pour les montées à venir .
    N’oubliez pas de vous masser fermement les mollets, cela va stimuler votre corps pour qu’il s’auto répare …
    hydratation ++++ vous avez tout à fait raison
    plein de bises à vous 5 et bon vent dans le dos

    J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s