22 Juin : La Vina – El Carril : 61 km (2001 km !)

L’humidité matinale est revenue et avec elle, la nécessité de faire sécher la tente avant de partir… ou de la ranger mouillée. Le soleil ayant du mal à élever ses rayons au-delà des montagne,s nous optons pour la deuxième option, ce qui occasionne quelques centaines de grammes supplémentaires à transporter.

Nous quittons notre champ précédés par des nuées de perruches virevoltant d’un arbre à l’autre en nous offrant un superbe ballet vert émeraude.

Deux kilomètres et nous nous arrêtons déjà. Une station service sur le bord de la route, synonyme de Wifi, nous permettra après moult patience de vous adresser les derniers articles et leurs nombreuses photos.

Finis les canyons et les vallées surplombées d’imposants rochers. La plaine s’annonce et avec elle, une succession de montagnes russes pour lesquelles nous essayons d’optimiser notre élan avant de nous faire happer par la dure loi de la pesanteur.

De vastes champs de maïs et de blé bordent désormais la route qui semble bien fade au regard de celle contemplée au cours des deux derniers jours.

Nous pique-niquons sur la place de Coronel Moldes, une petite ville qui sent la douceur de vivre.

La circulation semble s’intensifier par la suite. De nombreuses routes rejoignent notre itinéraire pour rallier Salta.

Nous atteignons le 2 000ème kilomètre depuis le départ et en profitons pour faire une petite photo souvenir. Une grande ferme est située un peu plus loin. Nous demandons l’autorisation de planter la tente en bordure mais c’est sur un petit coin de pelouse au milieu des paons et autres volatiles que l’on nous propose  pour  nous installer. Les enfants sont ravis et partent à la recherche de plumes pendant que les adultes installent le campement. Il ne nous reste plus qu’une petite trentaine de kilomètres avant de rejoindre Salta, ville symbole du Nord de l’Argentine.

Cet article a été publié dans Argentine. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour 22 Juin : La Vina – El Carril : 61 km (2001 km !)

  1. jef46 dit :

    Quel contraste avec les canyons ! 2000 kms! Des rigolos au tour de France 😋 la photo témoin est géniale. Faut que je la partage. 😜 Bigs Bisous

    J'aime

  2. fvandermesse dit :

    Salta à l’horizon…
    2000km…. du bonheur pour vous et pour nous
    Merci .
    Michèle Maguy Loulou et Françoise.

    J'aime

  3. alice ferreira dit :

    Toujours de beaux paysages , toujours de beaux sourires sur vos visages et je voyage avec vous juste en vous lisant …. !!!!
    Merci la Velove family…..Bisous a tous !!!!

    J'aime

  4. Maminou dit :

    Salta, effectivement la ville dont on parle quand on évoque l’Argentine … un peu de repos ? mais en même temps l’agitation des villes est un sacré contraste avec ce que vous vivez au quotidien … 2000 km waouh ça s’arrose … Gros bisous

    J'aime

  5. Raymonde Garcia dit :

    2000 km ! le 1/5e de votre périple. Que de belles aventures encore en perspective !
    Merci pour tout ce partage. Nous sommes vraiment chanceux !
    Bises à vous 5

    J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s