21 Juin : Garganta del Diablo – La Vina : 58 km (1 940 km)

Dormir sous tente lorsque le temps est clément est un véritable délice. Le bruit de la rivière, les douces caresses du vent sur la toile, les premiers rayons du soleil qui viennent réchauffer l’habitacle sont autant de perceptions qui viennent aiguiser nos sens.

Nous démontons la tente juste avant que des hordes de touristes soient déversées par de nombreux bus au pied de la gorge avec une même consigne : vous avez 10 minutes ! Bienvenue dans la consommation du selfie et du fast checking.

Nous observons ce ballet en compagnie de nos amis brasseurs. Lalie se réveille de sa douce nuit dans sa maison roulante, Oscar et Azul s’essayent au Pino et nous poursuivons nos échanges avec ce couple fort sympathique pendant que les enfants s’apprennent des chansons et font des rondes.

Nous nous donnons rendez-vous en France et poursuivons notre chemin sur cet itinéraire toujours aussi somptueux. Peu à peu les dégradés de rouge laissent place à une végétation verdoyante. Le faux plat descendant est annihilé par un vent de face parfois soutenu mais peu importe dans un tel paysage nous revendiquons la slow life.

Une petite pause « empanadas » et nous poursuivons une quinzaine de kilomètres avant de nous installer juste à temps dans un petit resto avec une poignée d’Argentins pour regarder le match de l’équipe nationale. C’est à une véritable déconfiture et à la décomposition de nos voisins de tablée que nous assistons. Nous aurions tant aimé que ce Mundial se transforme en éclaircie dans le sombre paysage économique que traversent nos hôtes.

Les enfants, eux, ont encore trouvé des copains : une famille franco-argentine s’est arrêtée au même endroit et les enfants refont le match sur l’herbe voisine.

Il est 17h00, l’heure de repartir pour faire encore quelques kilomètres et chercher un lieu de bivouac. Nous nous laissons piéger par les clôtures qui bordent désormais la route et avançons jusqu’à la tombée de la nuit avant de trouver un petit chemin qui s’enfonce dans les champs.

Au bout de quelques centaines de mètres nous trouvons notre lieu de campement. Chacun à son poste, l’installation de notre demeure itinérante est finalisée en une 20aine de minutes (tente, couchages et préparation de l’eau chaude pour le repas compris). Les prochaines étapes s’annoncent un peu plus physiques pour rejoindre Salta située désormais à une petite centaine de kilomètres. Mais la magie des paysages que nous avons traversés ces deux derniers jours est une formidable source d’énergie qui alimente notre soif de nouvelles découvertes.

Cet article a été publié dans Argentine. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour 21 Juin : Garganta del Diablo – La Vina : 58 km (1 940 km)

  1. MAUROU Marie Françoise dit :

    Trop trop beau vous avez pris des couleurs c’est génial de vous suivre demain je vais marcher avec le luzathlon . J’aurais une pensée pour vous dommage que vous n’y êtes pas bonne continuation bises à toute la famille

    J'aime

    • velovefamily dit :

      Merci Marie-Françoise,
      Belle rando à vous (on a vu que vous vous étiez bien entraînée ces derniers temps!) et bon courage à toute la sympathique équipe organisatrice du Luzathlon.
      Des bises d’Argentine,
      La VeLove Family

      J'aime

  2. Ricgard et Consuelo dit :

    Toujours fidèles pour suivre chaque épisode de vos péripéties. vous nous apportez beaucoup de couleurs et de gaité dans la traversée des paysages que vous nous faites partager. C’est un régal pour les yeux et un grand plaisir de voir votre famille si heureuse dans ce périple argentin. Nous attendons chaque jour votre nouvelle page relatant vos aventures et toutes ces rencontres si chaleureuses.Chaque jour nous voyons Naïa prendre de l’assurance et grandir au milieu de ses frère et soeur. Recevez notre affection. De gros bisous aux enfants..

    J'aime

  3. maya 46 dit :

    Pour vous « Chaque jour est une Aventure  » et pour nous chaque jour est une découverte car la lecture de vos aventures est une invitation à en savoir plus :
    du Malbec à Cafayate ? et on découvre alors que c’est le vignoble le plus haut du monde
    Gauchito Gil mais c’est qui celui-là ?
    Tous les jours émerveillée par vos magnifiques photos et par la passion qui émane de vos textes.
    et dès demain vous passerez les 2000kms et pendant ce temps là mes 2000kms sont réduits à des A/R boulot/maison, je vous envie et vous souhaite tous les bonheurs du monde dans ces rencontres à venir .
    Bien à vous.
    Sylvie l’happy-cultrice

    J'aime

  4. Maminou dit :

    Encore une belle étape ! Oui dommage pour le foot, moi aussi j’aurai aimé qu’ils puissent avoir leur chance et qu’ils gagnent ! Sympa ce bivouac mais vous deviez être bien « rouge » ensuite non ? A tout bientôt … vivement Salta ! Bisous !

    J'aime

  5. Caudrillier Joël et Marie dit :

    Hola pajaritos !!!
    Ante tanta belleza, tanta humnidad y fraternidad, no resisto a recordar estos versos de José Marti :

    « Cultivo una rosa blanca, en junio como en enero
    Para el amigo sincero que me da su mano franca
    Y para el cruel que me arranca el corazon con que vivo
    Cardos ni ortigas cultivo, cultivo una rosa blanca »

    Un fuerte abrazo y muchos besos a los pajaritos

    J'aime

  6. jef46 dit :

    Amitiés aux Argentins, nous avons eu de la peine pour eux,cun match terrible, mais ce n’est que du sport. Ces photos de bivouac sont superbes ! De vrais pros! Bigs Bisous

    J'aime

  7. Raymonde Garcia dit :

    Toujours aussi magnifiques ! vos mines, les paysages, vos rencontres ! Merci

    J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s