6 Juin : Chilecito

Encore quelques heures de sommeil stockées précieusement et la maisonnée se retrouve pour un petit-dejeuner enrichi du reste des « crêpes » d’hier soir.

Dans la foulée, les filles se lancent dans la pâtisserie (toujours avec les moyens du bord…) et profitent de la mise à disposition d’un four pour préparer un brownie qui servira de pause gourmande pour ces prochains jours.

Une nouvelle rando au milieu des cactus sur les hauteurs de Chilecito et nous redescendons près de la gare routière pour nous restaurer.

Nouvelle après-midi scolaire (ça devient un stage intensif !), révision des vélos, bricolages divers et variés (nous avons également nettoyé le réchaud et changé le carburant, cela semble avoir été efficace… pour l’instant !).

Un petit point sur l’itineraire des jours à venir laisse apparaître que nous ne devrions pas rencontrer de ville avant 5 ou 6 jours. Seuls des villages seront sur la route. Ce qui veut donc dire que nous pourrons nous ravitailler (parfois avec prudence car il y a des « trous » de plus de 70 km) mais qu’il n’y aura pas de banque pour retirer du liquide. Nous essayons de ne jamais avoir trop d’argent sur nous mais suffisamment pour subvenir à nos besoins. Cette gestion du portefeuille n’est pas évidente en Argentine à cause du système bancaire qui se « sucre » sur les comptes étrangers. En effet avec notre carte, les guichets automatiques refusent les retraits supérieurs à 2 000 Pesos (3 000 parfois dans certaines banques en rusant un peu…). Mais chaque retrait est ponctionné de frais allant de 124 à 248 Pesos (soit de 6 à 12 % !). 1 000 Pesos valent actuellement environ 33 Euros.  Lorsque nous dormons sous la tente notre budget quotidien est de 300 à 400 Pesos et entre le double et le triple lorsque nous prenons un logement. Il nous faut donc retirer plusieurs fois 2 000 Pesos et donc payer de multiples frais bancaires. Si cet argent servait directement au peuple Argentin, nous y serions presque favorables en raison de la dévaluation entre nos deux monnaies . Mais cet argent ponctionné, les Argentins n’en bénéficieront certainement pas… ce qui nous donne une impression de racket à chaque retrait !

Ces considérations purement matérielles mais non négligeables pour l’organisation effectuées, nous passons une dernière soirée « comme à la maison » avant de repartir demain vers de nouvelles aventures nomades. Ces deux journées de pause à Chilecito auront été bénéfiques pour nos organismes qui ont récupéré de l’épisode glacial. Un réchauffement est annoncé pour ces prochains jours. Nous comptons bien en profiter !

Cet article a été publié dans Argentine. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour 6 Juin : Chilecito

  1. Casamayou dit :

    Votre bonheur est beau à voir ☺️ j’adore Naïa avec sa cuillère de chocolat 😋 vivement la suite des aventures et ses paysages magnifiques

    J'aime

  2. Michel BON dit :

    Allez la famille Velocipède.
    Vous avez le bon rythme. Alterner repos et efforts est une excellente méthode.
    De mon côté j’alterne repos et repos😊.
    Bisouuuuus

    J'aime

  3. Fabien De Matteis dit :

    Salut les aventuriers. Je constate vous vous éclatez. Profitez en à fond. Message pour Christophe : Je viens f’apprendre le décès de Jean GALIANA. Je voulais que tu sois au courant. Je vous embrasse Fabien

    J'aime

    • velovefamily dit :

      Salut Fabien
      Merci pour cette précieuse information. Je garderai de très beaux souvenirs de Jean. Sa générosité, son accueil toujours plein d’enthousiasme lorsque nous étions ados ou ensuite à la fac.
      Je vais envoyer un petit mot à Vincent.
      Toute la famille t’embrasse

      J'aime

  4. alice ferreira dit :

    MMMiiiaammmm le bon gateau au chocolat et c est Naia qui leche le plat .. !!!!!! Qui a reussi a marquer un but .. ?? Estéban ou Lalie?
    Bisous a tous !!

    J'aime

  5. jef46 dit :

    Vous êtes magnifiques oh citoyens du monde ! Déjà plus de 1000 kms et encore bien des couchés de soleil avant de pouvoir croiser vos sourires sans interfaces numériques. Ce moment sera magique comme la dernière fois. Carpe diem. Bigs Bisous

    J'aime

  6. BaBan dit :

    Cc, si vous pouvez nous rapporter un cactus 🌵 il irait très bien à la maison. Les fessiers parenteaux ont du vous remercier de ces 2 jours de repos !! Bonne continuation et restez prudent !
    Tschüss

    J'aime

  7. Raymonde Garcia dit :

    Repos bien mérité ! Hé oui, le change argentin….(toute une histoire), qui vous donne l’impression d’être riche tellement la pile de billets en pesos est impressionnante et ne représente que quelques euros ! Bonne continuation. Bisous

    J'aime

  8. marie bardet dit :

    A la gestion de l argent en argentine
    je vois qu en 10 ans rien n a changé

    il y a aussi la gestion de l approvisionnement des ATM qui peut être folko
    pas rare de trouver tous les ATM d une ville vides et non remplis à la veille d un WE ou d un jour ferié 😦

    accessoirement la gestion des pompes à essence sont sur le même modèle mais heureusement vous êtes en vélo !!

    J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s