30 Mai : Balde Del Rosario – Parque de Ischigualasto : 30 km (1 058 km)

Nous avons perdu plus de 20 degrés en une nuit. La faute à un vent glacial qui est annoncé pour plusieurs jours sur la région. Autant dire que personne n’a vraiment envie de sortir de son duvet ce matin !

Nous attendons que quelques rayons de soleil réchauffent la tente pour mettre le nez dehors. Nous accélerons ensuite le rangement des multiples sacs (5 duvets + 5 draps de soie + 5 tapis de sol, ça fait quelques sacs…) afin de pouvoir prendre la route du parc d’Ischigualasto. Mauvaise nouvelle, en plus d’être glacial le vent est… de face ! Il vient du Nord alors que nous y allons. Un vent continu, lancinant et épuisant. 9, 8, 7 km/h, notre vitesse décroît à mesure que croît notre fatigue. Chaque coup de pédale est écrasé avec force et donne pourtant l’impression de faire du sur-place. Nous essayons les positions les plus aérodynamiques possibles mais nos paquebots sur roues ont une telle prise au vent qu’en dehors de nous permettre de changer les zones d’appui, cela ne sert pas à grand chose. Et pour couronner le tout, ça continue de monter. Depuis hier nous avons repris 600 mètres de dénivelé positif et atteignons les 1 400 mètres d’altitude à l’entrée du parc.

Nous sommes frigorifiés et rentrons dans la cafétéria pour avaler quelque chose de chaud. Il nous faut faire vite car un nouveau groupe va bientôt partir pour une visite du parc. La visite dure 3 heures et ne peut s’effectuer qu’avec des véhicules personnels (ou via des tour-operators depuis San Agustin). Valérie demande à quelques chauffeurs s’ il leur reste de la place. C’est gagné : les 3 filles d’un coté, les deux garcons de l’autre.

Outre le fait que cela nous permettra de rencontrer des couples d’Argentins toujours très chaleureux, nous pourrons visiter un lieu d’une beauté rare. Un site sculpté par la nature où furent découverts les plus anciens des dinosaures. Nous passons de formes géologiques incroyables à des canyons d’un ocre lumineux en passant par la vallée de la lune, qui est conforme à l’imaginaire que nous pouvons nous faire du satellite de la terre. D’ailleurs Ischigualasto, en langue autochtone, signifie : la terre sans vie. Sans vie et pourtant si vivante. L’eau, le vent, l’érosion ont créé des tableaux minéraux qui ne pourront certainement jamais être reproduits par l’être humain avec une telle splendeur.

Il est 18h00 lorsque nous revenons à l’entrée du parc. Le vent et le froid sont toujours là et le premier village est à 15 km. Nous demandons à la personne qui s’occupe de l’accueil si elle pense qu’il serait possible d’avoir une petite pièce à l’abris du vent pour la nuit. Elle va interroger son supérieur et revient avec une nouvelle qui rassurera toute la famille : exceptionnellement, nous pouvons dormir dans la salle qui sert d’accueil. Une seule condition : être partis pour l’ouverture du parc demain à 8h00. Pas de problème nous sommes trop heureux de pouvoir terminer cette journée sans avoir à monter la tente et manger dans le froid.

Une heure plus tard, une jeune cyclo-voyageus Argentine, Romina, viendra taper à la porte pour voir si elle pourrait se joindre à nous. Elle vient de faire 70 kms et est épuisée . Nous l’accueillons avec… un petit apéro ! Et oui c’est important ce petit temps de convivialité qui permet de se retrouver, de faire le débriefing de la journée… et d’attendre que les pâtes cuisent.

Romina voyage depuis près de 3 ans, essentiellement en Amérique du sud. Demain elle a rendez-vous avec Sebas (le cercle des cyclovoyageurs s’élargit) avec qui elle va rouler quelque temps avant de repartir seule.

Elle rejoint rapidement son couchage afin de récupérer et devrait repartir avec nous sur quelques kilomètres demain matin.

Ce soir, pour notre premier mois de voyage, nous dormons au milieu des dinosaures !

Cet article a été publié dans Argentine. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

14 commentaires pour 30 Mai : Balde Del Rosario – Parque de Ischigualasto : 30 km (1 058 km)

  1. alice ferreira dit :

    Bonjour la velofamily…..c est toujours un régal de vous suivre chaque jour…les enfants ont les yeux qui brillent devant ce squelette de dinosaure !!!!! Bisous a toute la famille ….
    Alice !

    J'aime

  2. Cécile et stephan dit :

    Vous ns faites rêver… Et aussi cela me remue sur. .. Bouchons, boulot, dodo… Bcp de questions… Ne devrions ns pas ns aussi prendre le tps ???… Bon une chose est sûre… Ce ne serait pas en velo😁… Pas assez sportive pour ça… En tt les encore mille fois merci de ns faire partager cette belle aventure. Bon courage !! Bises. 😘 Cecile

    J'aime

  3. Cindy dit :

    Magnifique!! la dernière photo est trop bien!!

    J'aime

  4. claude dit :

    Tous les matins je me précipite sur mes mails afin de voir si j ai des nouvelles de velovefamily.Lorsque c est le cas ,je dévore vos textes si bien redigés et je me prends a rêver! eh oui rêver car a mon age(75) je ne peux faire autre chose en attendant le large…..courage a vous et je sais que vous n en marqez pas! amities et si vous le permettez bises a tous! claude

    J'aime

  5. Fanfan Gerard dit :

    Cc bonjour,
    Whaou, magnifiques photos, même si je n’envie pas le vent froid, j’adorerai voir ces belles couleurs de roches ainsi que les magnifiques cactus vus auparavant !
    Allez, pour vous faire râler un peu, quelques rayons de soleil en plus et nous allons pouvoir nous régaler de cerises juteuses !!!!
    Bises à tous .
    F.

    J'aime

  6. Raymonde Garcia dit :

    Merci une fois de plus. Comme les enfants ont dû se régaler dans ce parc dédié aux dinosaures ! Les roches de toutes couleurs sont magnifiques et très photogéniques.
    Bon courage à vous.
    Bises à tous les 5.

    J'aime

  7. fvandermesse dit :

    Vous pourrez, à l’avenir, guider les visiteurs sur le site de Crayssac.
    Les dinosaures et moi même vous y attendons.
    Bises. Françoise.

    J'aime

  8. Maminou dit :

    Ben dites donc voici une belle épreuve froid, vent, montée, prise au vent, charge donc poids de l’équipage … BRAVO ! J’espère que pour aujourd’hui les prédictions du vent froid ne vont pas se confirmer ! On vous envoie toute notre énergie positif enveloppée de beaucoup de chaleur ! Superbe la visite, et regardé plus d’info sur internet … vraiment intéressant ! Bisous

    J'aime

  9. jef46 dit :

    Ouahhh quel récit ! L’écriture est parfaite, les photos parachèvent un montage pro. Les figurants adeptes de sauts de touts genres rendant hilare le lecteur. Si vous croisez le fils de Craô, envoyez lui le bonjour 😁 Bigs bisous

    J'aime

  10. Loulou et Maguy Moretti dit :

    Cette série non télévisée est splendide et si vivante.
    Tu as remis le short Christophe avec ce froid ?
    Bises à vous avec nos encouragements et notre admiration.

    J'aime

  11. maya 46 dit :

    Alors que vous passez alègrement ces 1000kms quelques français font honneur à votre moyen de transport 😊http://feteduvelo.fr
    Bon courage à vous avec ce vent de face.

    J'aime

  12. Pelvillain dit :

    Bonjour à tous.
    Je suis avec plaisir votre périple,qui,me semble t il n ‘est pas de tout repos pour les organismes.Aller à la rencontre d autrui,une belle leçon de vie pour vos enfants et une ouverture sur le monde(on en a tant besoin).
    Et pour magnifier le tout vous nous faites partager cette aventure au plus près de par vos messages et vos photos splendides.

    J'aime

  13. Roger et georgette GOUZOU dit :

    Nous vous accompagnons tous les jours autour de notre petit déjeuner et dans notre confort mais que notre quotidien est fade au regard de tout ce que vous nous faites partager…. vos récits, vos magnifiques photos nous font rêver même si parfois nous souffrons un peu pour vous. Le froid, le vent, la chaleur ….. vous traversez tout cela sans que rien ne transpire sur vos photos. Naïa à l’air comme un poisson dans l’eau. Elle a un sourire magnifique…sur une des dernières photos où elle donne la main à un petit garçon, on a l’impression que c’est elle qui l’accueille chez elle et l’amène découvrir un environnement qui lui est familier. Et que dire de Lalie et d’Esteban qui vivent pleinement ce périple…. les bons moments comme les difficultés. Quelle capacité d’adaptation ont vos enfants !!!
    Vous êtes une Velovefamily EXCEPTIONNELLE !!
    Bises à tous les 5.

    J'aime

  14. Anabel Plumey dit :

    Bonjour la famille zébulon 😊😊😊
    vous êtes montés sur ressort sur la dernière photo👍
    FELICITATIONS POUR LES 1OOO KLM , incroyablement beau votre blog , ce partage nous touche beaucoup…MERCI MERCI MERCI

    J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s