29 Mai : San Agustin Del Valle Fertil – Balde del Rosario : 46 km (1 028 km)

Le linge, le plein d’essence pour le rechaud, un peu de rangement… nous vacons aux préparatifs de ces prochains jours en itinérance.

Sebas est venu nous rejoindre, à la grande joie de toute la famille qui apprécie ce jeune homme généreux et ouvert sur le monde. Un autocollant de Rodar Tierra, le nom de son voyage, ira rejoindre nos vélos tandis que la VeLove Family se retrouvera également sur son cadre. Un petit bout de nous tous continuera donc ce voyage ensemble.

Nous nous donnons rendez-vous quelque part sur la route du Nord de l’Argentine, passons au bureau d’information du parc d’Ischigualasto afin de savoir si nous pourrons y rentrer avec nos vélos (apparemment cela s’annonce compliqué, c’est plutôt réservé aux(4×4) puis poursuivons notre route sur « le chemin du Monde ». Il est déjà midi !

Les enfants sont impatients d’arriver au 18eme kilomètre afin d’immortaliser le premier millier… et de savourer une tablette de chocolat que Sebas leur a donnée en partant !

Des condors tournoient dans le ciel pendant que de petits chiens de prairie traversent l’asphalte pour rejoindre leurs galeries de part et d’autre de la route. Furtif et amusant !

Nous avons hâte d’arriver aux parcs d’Ischigualasto et Tampalaya afin de pouvoir observer de nombreux animaux. Si tout va bien nous serons à leurs portes demain soir.

Le très faible trafic nous permet de rouler avec les deux vélos de front. Nous discutons à 4, parfois à 5, nous jouons et nous arrosons mutuellement car le thermomètre est passé au dessus des 30 degrés (et dire que cette nuit il devrait faire environ 5°, belle amplitude thermique ! ).

Balde del Rosario, une petite épicerie en bord de route, quelques jeux, des chevaux, des poules, c’est ici que nous planterons la tente.

Désormais le montage s’avère assez rapide. Nous tergiversons beaucoup moins qu’au départ et avec la participation collective le campement prend forme rapidement.

Un peu de cuisine (avec les caprices du réchaud qui ne semble pas apprécier le remplissage du matin), quelques histoires et nous voilà prêts pour une nouvelle nuit au coeur de l’Argentine.

Cet article a été publié dans Argentine. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour 29 Mai : San Agustin Del Valle Fertil – Balde del Rosario : 46 km (1 028 km)

  1. fvandermesse dit :

    Vive Sebas et la famille velove.
    Merci pour la photo de l’ami canin.
    Bises.

    J'aime

  2. DELMAS Jean-Claude dit :

    Quelle joie de vous retrouver et de vivre à vos côtés une si belle aventure !
    Par vos reportages si vivants nous sommes en union de coeur, il nous semble que vous ne nous
    avez pas quittés! et chapeau pour le vélo difficile à enfourcher
    On vous embrasse très fort

    J'aime

  3. FRANCOISE LAVERNHE dit :

    Pour votre vélo géant en galets : Bravo ! Une empreinte de la VéLove family visible depuis le ciel
    Profitez bien de votre visite aux parcs : Lalie, Esteban et Naia ouvrez bien vos yeux !

    J'aime

  4. Maminou dit :

    Et Sebas va rester avec vous quelques jours ? Et vous pensez visiter le parc de Ischigualasto même si réservé aux 4×4 ? Ou en vélo sous la surveillance d’un guide ? Ce parc de Ichigualasto est un nom d’origine quechua, qui signifie, « endroit où se pose la lune » … ça doit être magnifique ! Bisous à vous 7 avec le chien de Sebas :o)

    J'aime

  5. jef46 dit :

    Bravo Vélovefamily pour ce beau vélo et chapeau pour le respect des proportions…pas facile! Joli toutou qui ne doit pas manquer d’affection. Bigs bisous

    J'aime

  6. REY Jean Luc dit :

    Vos messages et photos quasi quotidiens sont porteurs de lumière et de joie. Ça fait du bien, mais c’est aussi un peu addictif. Mille mercis de nous faire partager le parfum de votre aventure ainsi que vos rencontres. J’imagine que vous avez parfois le cœur un peu serré de ne pas passer plus de temps avec certains. Est ce le cas? Je continue à vous suivre. Bonne route.

    J'aime

  7. Séchoy dit :

    Il a l’air Rigolo ce village !
    Bravo pour ce 1000ieme Km… Sus au numéro 2000 !
    Plus vous avancez moins vous semblez fatigués… La magie du voyage ?
    Gros bisous.

    J'aime

  8. TITI dit :

    Trop beau le vélo en caillou blanc.
    OUI NAIA des poules.
    Surtout BRAVO POUR LES MILLES KILOMETRES à PEDRO VALETE LALIE ESTEBANE NAIA

    J'aime

  9. Raymonde Garcia dit :

    Rien de plus à ajouter, tout est dit ! Voilà ce que c’est que de lire en dernier… Quand on voyage seul, la compagnie d’un chien est inestimable ! Bravo pour le magnifique vélo en cailloux

    J'aime

  10. Mumu dit :

    1000, felicitationes!

    J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s