20 Mai : Mendoza – Jocoli : 46 km (617 km)

Après deux jours de pause sur Mendoza nous avons tous envie de poursuivre notre découverte cyclotouriste du nord-ouest de ce grand pays qu’est l’Argentine (plus de 5 fois la France tout de même !).

Seul problème: lorsque l’on s’arrête quelques jours à un endroit, nous avons tendance à nous éttttaaaaaler. De ce fait, refaire les sacoches prend un peu plus de temps et notre inconscient, qui a du mal à quitter ce petit espace confortable pour s’asseoir à nouveau sur un petit support servant de selle, accentue la sensation de ne pas avancer.

Un bon petit-dejeuner et nous voilà enfin sur le départ… il est presque midi !

Nous sortons de Mendoza par ses quartiers populaires. Il y a beaucoup de monde dans les rues en ce dimanche midi. Les marchands de poulets rôtis qui font marcher à plein régime leurs braseros à même la rue nous gratifient de nuages de fumées dont il nous faut nous extirper à l’aveugle.

Nous avons repéré sur « Maps Me » (notre outil numérique de cartographie) quelques chemins de traverses qui évitent la « ruta 40 » et son important trafic. Après quelques kilomètres plutôt agréables malgré une qualité du revêtement qui a tendance à se dégrader, la route se transforme… en piste ! Ils appellent cela du « ripio »: un mélange de terre, de sable et de cailloux. Quelques passages, qui offrent la sensation de rouler sur de la tôle ondulée, nous obligent à réduire drastiquement notre vitesse afin de s’adapter et de préserver nos montures.

Nous arrivons à Jocoli en fin d’apres-midi, dernière bourgade avant une partie plus désertique puisque le prochain village est à… 70 km !

Quelques achats de denrées et de l’eau pour les deux jours qui viennent puis nous cherchons un endroit pour poser la tente. Rien de très accessible. La plupart des champs sont clôturés et les fils barbelés solidement installés. Le soleil ne va pas tarder à se coucher. Au loin, nous voyons un paysan qui irrigue son champ. Nous allons à sa rencontre afin de lui demander s’il nous permet de nous poser sur l’une de ses parcelles pour la nuit.

Très rapidement il a une autre idée : « et si vous dormiez dans la plateforme de mon camion ? Je n’en ai pas besoin ce soir et reviendrai le chercher demain matin vers 9h00 ».

Les enfants sont sur-exités à l’idée de cette nuit insolite ! Nous dormirons donc ce soir en hauteur et à la belle étoile.

Nous invitons, Luis, notre hôte du soir, à partager un petit apéritif improvisé avec l’ensemble de la famille. Nous échangeons sur nos vies respectives, sur le parcours à venir, sur les projets réciproques…

Les enfants ont hâte de monter dans la plateforme du camion et aussitôt la casserole de pâtes terminée, tout le monde rejoint son duvet… et les étoiles !

Cet article a été publié dans Argentine. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour 20 Mai : Mendoza – Jocoli : 46 km (617 km)

  1. jef46 dit :

    Je zoome je zoome toujours gourmand de ces détails photographiques qui nous donne l’impression d’être de et l’aventure. Une nuit en benne…pas banal! Bon courage pour cette étape de 2 jours en autonomie. Bigs bisous

    J'aime

  2. jef46 dit :

    Suis bête….je poste et nous sommes déjà le 22… Comme quoi le récit est top… Suis à fond dans Vélovefamily 😎

    J'aime

  3. BaBan dit :

    J’adore la photo sous l’arbre penché. Mais dites moi, cela n’a pas dû être simple de planter les piquets de tente dans la benne 😂😂😂

    Aimé par 1 personne

  4. Anabel Plumey dit :

    Chaque jour de belles rencontres …
    le monde est rempli de belles personnes 😊
    belle journée à vous 5
    plein d’encouragement du Lot

    J'aime

  5. titi dit :

    très bonne idée dans le camion

    J'aime

  6. Une première ! … en benne !

    J'aime

  7. montillet dit :

    Coucou ! Nuit en benne cette fois ! ! Cela vous fait des journées ET, des nuits toujours différentes ! Bisous Grand Mam’

    J'aime

  8. FRANCOISE LAVERNHE dit :

    Camper dans la benne d un camion ,une anecdote de plus pour les enfants a raconter aux copains et ce bonus vous aura permis, peut être , cette fois, de moins vous étaleeeer !….
    A très bientôt pour lire avec plaisir et surprise votre carnet de route ponctué de magnifiques photos de votre famille, de vos enfants rayonnants et de paysages à découvrir
    Merci pour votre blog😉

    J'aime

  9. Bravo pour le camping à la plateforme ….pas trop dur le camion ? Bisous à tous les 5.
    Tata Jeanine et tonton Yves

    J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s